Atchoum ! Je suis allergique à mon chat !


Atchoum ! Je suis allergique à mon chat !

¿Vous adorez caresser votre chat, mais cela vous fait éternuer ? Pas de panique, vous n’êtes pas le seul à qui cela arrive. En fait, 15 % de la population est allergique aux animaux de compagnie. Nous allons donc vous donner quelques conseils pour que vous puissiez vivre avec votre chat le plus confortablement possible.

Il est fréquent de souffrir d’allergies au contact d’un chat. Pour cela, chez Affinity, notre première recommandation est d’essayer de détecter l’allergie avant d’accueillir un animal, car bien souvent, cela conduit à son abandon. En effet, environ 15 % de la population est allergique aux animaux domestiques, et plus particulièrement aux chats.

L’allergie chez les êtres humains, est une réaction de l’organisme face à une substance qu’il ne peut tolérer. Les personnes souffrant d’allergies possèdent un système immunologique hypersensible face à des protéines apparemment inoffensives qui se trouvent dans les substances produites par l’animal, comme la salive, l’urine ou les pellicules de nos animaux de compagnie. Ces protéines peuvent être allergènes, il est donc nécessaire de détecter leur effet sur les membres de la famille avant d’accueillir un chat à la maison.

L’allergie aux chats peut se manifester sous diverses formes : réactions cutanées locales, rhinoconjonctivite classique ou asthme. Les réactions cutanées varient de l’urticaire de contact à une éruption sur le visage, le cou et le torse. Ces conséquences sont associées à des symptômes évidents qui peuvent parfois affecter l’appareil respiratoire. Bien que l’allergie doive être diagnostiquée par un allergologue, il est probable que les premiers symptômes apparaissent en présence du chat. Cependant, c’est au spécialiste de diagnostiquer l’allergie.

Si vous avez déjà un chat et que vous présentez l’un de ces symptômes, lisez attentivement les conseils ci-dessous. Parce que chez Affinity, nous ne voulons pas que vous cessiez de caresser votre chat, nous souhaitons vous donner quelques conseils pour soulager les symptômes liés à l’allergie. Mais avant toute chose, nous voulons vous rappeler qu’abandonner votre chat n’est pas une solution.

Tout d’abord, nous vous recommandons de brosser votre chat le plus régulièrement possible. Évitez les tapis, moquettes et autres meubles tapissés, car l’allergène s’accumule généralement dans ce genre de matériau. Évitez que votre chat rentre dans les chambres. Par ailleurs, il est important de nettoyer fréquemment le panier et les accessoires du chat, et de lui donner un bain par semaine. De même, il a été prouvé que la stérilisation des mâles contribuait à réduire la protéine à l’origine de la plupart des allergies aux chats.

Enfin, vous devez savoir que de nos jours, il existe des traitements et certains vaccins qui contribuent à réduire les problèmes de santé des personnes allergiques. Si vous êtes allergique à votre chat, l’allergologue vous prescrira un traitement de désensibilisation adapté à votre cas.