Que signifient les aboiements des chiens ?


Que signifient les aboiements des chiens ?

Les chiens l’utilisent pour communiquer avec d’autres chiens, et avec les êtres humains. Ils ne veulent pas dire un mot en particulier comme peuvent le faire les mots dans le langage humain, mais représentent un type de communication qui exprime leur état émotionnel.
Nous parlons bien sûr de l’aboiement, un des traits distinctifs des chiens. Leurs ancêtres, les loups, « n’aboyaient » pas autant que les chiens, et la domestication de ces derniers y est probablement pour beaucoup.

Les chiens aboient dans de nombreuses situations : lorsque quelqu’un s’approche ou pénètre sur leur territoire ; pour saluer, attirer l’attention, menacer et défendre ; lorsqu’ils jouent, restent seuls, souffrent ; lors d’une situation de conflit, frustration ou excitation ; en réponse aux aboiement d’autres chiens, et même dans des situations où il est difficile d’identifier l’élément déclencheur.

Étant présents dans tant de contextes, on pensait au début que les aboiements n’avaient pas de signification particulière, à part celle d’attirer l’attention. Aujourd’hui, nous avons découvert que les caractéristiques acoustiques de l’aboiement dépendaient du contexte : les aboiements lors du jeu et ceux émis en isolement, par exemple, sont généralement aigus, tandis que les aboiements émis lorsqu’un inconnu sonne à la porte sont plus graves, plus longs et plus fréquents.

Les chiens et les personnes (et même les enfants de 5 ans) sont capables de détecter ces différences. Une étude a démontré que les personnes pouvaient associer de manière concrète l’enregistrement d’un aboiement au contexte dans lequel il a été émis, mais leur capacité dépend de la situation. Il est plus facile de discerner les aboiements émis contre un inconnu, lors du dressage à la défense ou lorsque l’animal reste seul. Cependant, ce discernement est moins précis lorsqu’il s’agit de chiens qui aboient en regardant une balle, avant de sortir se promener ou pendant qu’ils jouent.

Au moment d’interpréter le sens de l’aboiement, il est important de prendre en compte la taille de l’animal, due à l’étroite relation qui existe entre la longueur de l’appareil vocal, la taille du chien et les caractéristiques de l’aboiement. En effet, les aboiements d’un chien de petite taille seront toujours plus aigus que ceux émis par un chien plus grand, indépendamment du contexte.

On ne sait pas si les chiens modifient intentionnellement les caractéristiques de l’aboiement pour communiquer un message aux autres chiens et aux personnes, mais il est clair que l’analyse de certains aspects de l’aboiement peut être utile pour obtenir des informations sur leur état émotionnel - et particulièrement dans le cadre du diagnostic d’une vocalisation excessive.