Bienvenue à la maison | Advance

VOUS ÊTES SUR LE POINT D’ACCUEILLIR VOTRE NOUVEAU CHATON, plus grande joie !

Dans quelques jours, vous allez tous deux vivre d’importants changements, qui peuvent parfois supposer du stress et une certaine confusion. C'est pourquoi nous vous recommandons de l’aider et de faciliter son arrivée au maximum, afin qu’il puisse s’habituer à son nouvel environnement.

PRÉPARATIFS POUR L'ARRIVÉE

Avant l'arrivée de votre chaton à la maison, vous devez vous procurer quelques éléments de base :

Veillez à ce qu’il vive dans un endroit sûr

À L’INTÉRIEUR DU FOYER

À L’INTÉRIEUR DU FOYER

Retirez les objets pouvant lui faire mal, par exemple les câbles, et faites attention à l’endroit où se trouvent les produits toxiques.
N’oubliez pas qu'il se trouve dans un nouvel environnement, et qu'il voudra explorer et jouer avec tout ce qu'il rencontre. Donc, si vous pensez qu’un objet risque d’être abîmé, nous vous conseillons de le ranger hors de sa portée.

À L’EXTÉRIEUR

À L’EXTÉRIEUR

Au début, évitez de sortir jusqu’à ce qu’il se soit adapté à son nouveau foyer, surtout s’il n’a pas encore terminé son parcours vaccinal. Si votre chaton a accès au jardin ou à la terrasse, vérifiez qu'il n’y ait pas de trous ou de creux par lesquels il pourrait s’échapper ou tomber de haut.

Connaissances de base

Les félins sont des animaux extraordinaires et très particuliers. Ils ont des besoins spécifiques et uniques, qui doivent être satisfaits pour leur assurer un état de santé optimal. Les chats conservent un instinct de reproduction, de chasse et de communication sociale. De plus, ce sont des animaux nocturnes très actifs et territoriaux, dans une plus ou moins grande mesure. Pour éviter les problèmes de santé et de comportement, il convient de mettre à leur disposition des éléments qui leur permettent de développer leur comportement naturel et instinctif.

ARRIVÉE À LA MAISON

IDENTIFICATION

PUCE

Ce dispositif simple est implanté par le vétérinaire sous la peau, à gauche du cou ou au niveau du garrot. La puce est associée à un code numérique intégrant les données relatives à votre chaton et vos coordonnées. N’oubliez pas de mettre à jour les données de la puce si vous modifiez les renseignements vous concernant.
La puce facilite la localisation de votre chaton s’il se perd. Elle peut être obligatoire en fonction de la région que vous habitez. Par contre, si vous voyagez, aussi bien la puce que le passeport et le vaccin contre la rage sont obligatoires sur tout le territoire national.

PLAQUE

Il est aussi recommandé d’accrocher au collier de votre chaton une plaque comportant son nom et votre numéro de téléphone, pour pouvoir vous localiser rapidement s’il se perd. De plus, la plaque est obligatoire dans certaines régions.
Dans ce cas, il est recommandé d’utiliser des colliers dotés d’un système à ouverture facile pour éviter qu'il ne reste coincé quelque part, et n’y accrochez jamais de grelot. Les grelots peuvent rendre le chat nerveux et stressé, ainsi qu’engendrer une certaine désensibilisation auditive à long terme.

RECENSEMENT

La loi impose d’inscrire votre nouvel animal de compagnie au recensement de votre commune. Quels documents présenter pour inscrire votre chaton au recensement ?
• Copie du carnet de santé vétérinaire
• Copie de votre carte d’identité
• Copie du document d’inscription au Registre d’identification des animaux de compagnie (remis au moment où vous avez récupéré votre chaton)
• Formulaire du recensement rempli et paiement des frais établis

ALIMENTATION

✓ L’idéal pour votre chaton est qu’il se nourrisse de lait maternel pendant ses premières semaines de vie, afin d’ingérer les protéines et les immunoglobulines indispensables pour le bon développement de son système immunitaire.

✓ Si le chaton adopté n’a que quelques jours, il aura besoin de lait maternisé artificiel donné au biberon.

✓ Ne donnez pas à votre chaton du lait de chèvre ou de vache, qui pourrait provoquer d’importants troubles digestifs.

✓ À partir de quatre semaines, vous pouvez commencer à passer à la nourriture solide pour y habituer peu à peu son système digestif et ses dents. À environ huit semaines, vous pouvez le nourrir uniquement à base d’aliments solides.

✓ Donnez à votre chaton une ration adéquate de croquettes de haute qualité et de nourriture humide chaque jour, en plusieurs prises ou en libre-service.

✓ Beaucoup de chats refusent de goûter de nouveaux aliments à l’âge adulte. Pour éviter cela, vous pouvez introduire différentes variétés d’aliments, adaptés aux chats, quand ils sont encore petits.

✓ L’hydratation des félins est un facteur essentiel pour préserver leur santé. Par conséquent, il est recommandé de disposer de plusieurs points d’eau propre et fraîche, changée tous les jours.

✓ Les gamelles d’eau et de nourriture en acier inoxydable sont le choix idéal. De plus, la mise en place d’une source d'eau en mouvement l’encouragera davantage à boire.

HYGIÈNE