Causes de l’alopécie chez le chat - ADVANCE

Causes de l’alopécie chez le chat

L’alopécie chez le chat désigne une zone où le félin devrait avoir des poils et où il n’en a pas, ou très peu. Il existe de nombreuses causes possibles : une réaction allergique, un grattage excessif, de l’acné féline, etc. Nous allons voir quelles sont-elles.

 

TYPES D’ALOPÉCIE CHEZ LE CHAT 

 

L’alopécie chez le chat peut être de type focal (l’animal a peu de lésions ou de zones sans poils) ou multifocal (il a plusieurs lésions ou zones sans poils). De plus, elle peut apparaître dans différentes zones du corps et avoir des tailles et des formes très diverses en fonction de ce qui en est à l’origine. 

 

Quand l’absence de poils est étendue et que la majeure partie du corps est dépourvue de poils, on parle d’alopécie généralisée. 

 

Normalement, l’alopécie chez le chat apparaît en même temps que d’autres altérations de la peau, comme des rougeurs, des pellicules, des croûtes ou des pustules. Elle est aussi généralement accompagnée de démangeaisons ou d’autres symptômes (fièvre, altérations gastro-intestinales, apathie, etc.).


Si vous remarquez qu’il manque des poils à votre chat dans certaines zones, la première chose à faire est de vous rendre chez le vétérinaire, il pourra ainsi recevoir le traitement dont il a besoin. De plus, gardez en tête que certaines maladies qui provoquent l’alopécie chez le chat peuvent être transmises aux humains, il est donc important d’écarter cette possibilité. 

 

CAUSES DE L’ALOPÉCIE CHEZ LE CHAT

 

Les causes les plus fréquentes de l’apparition d’alopécie chez le chat sont les suivantes :

  • Teigne : cette infection de la peau est causée par des champignons qui s’alimentent de la kératine des poils, et qui apparaît généralement chez les chats jeunes ou avec des défenses basses. Elle se caractérise par l’apparition d’une ou de plusieurs zones sans poils, circulaires et bien définies. Parfois, l’alopécie s’accompagne de croûtes et d’une inflammation de la peau, mais le chat n’a normalement pas de démangeaisons (à moins qu’il y ait une infection).

  • Acné féline : elle peut affecter des chats de tout âge et elle peut être identifiée avec l’apparition de points noirs, et parfois de boutons, dans la zone du menton.

  • Dermatites due aux acariens (gales) : il existe différentes familles de gales en fonction du type d’acarien qui la provoque. Il y en qui entraînent l’inflammation du follicule pileux (folliculite), rougeur, desquamation et croûtes sur la tête et le cou des chats adultes (et sur tout le corps s’ils sont jeunes ou qu’ils ont des défenses basses). Alors que d’autres affectent seulement la zone des oreilles, provoquant des démangeaisons et de l’alopécie due au grattage de cette zone.

  • Dermatites allergiques : les plus fréquentes sont les dermatites produites par une allergie à la piqûre de la puce, la dermatite atopique et la dermatite produite par une mauvaise réaction à un aliment. Elles ont toutes des symptômes similaires sur la peau, comme la démangeaison qui peut faire apparaître une alopécie chez le chat à cause du grattage excessif.

  • Allergies, bactéries et champignons : s’ils ne sont pas traités de manière adéquate, ceux-ci peuvent causer des complications, parmi lesquelles on trouve l’apparition d’alopécie chez le chat, des ulcères et des lésions de la peau.

  • Stress : si votre félin est stressé, son comportement sera affecté et il est possible qu’il commence à se lécher de manière compulsive, ce qui peut entraîner une chute des poils dans certaines zones.

  • Castration : certains mâles qui ont été castrés souffrent d’un type d’alopécie sur la zone de l’abdomen et de l’intérieur des cuisses.

  • Changements hormonaux : certaines maladies liées à la thyroïde peuvent produire, entre autres symptômes, des altérations hormonales qui provoquent la chute des poils chez le chat.

  • Rasage : si une zone est rasée durant la phase de repos du poil, il est possible qu’elle reste dépourvue de poils durant quelques mois.

  • Injections : une possible réaction aux injections sous-cutanées fait apparaître une alopécie circulaire sur la zone.

Il est possible de prévenir certaines causes de l’apparition d’alopécie chez le chat en vermifugeant et en vaccinant votre félin régulièrement. Vous contribuerez également à sa bonne santé et à son bien-être en lui proposant une alimentation équilibrée et en satisfaisant ses besoins. 

 

En prenant en compte cela ainsi que la quantité de raisons qui peuvent entraîner l’apparition d’alopécie chez le chat, en cas de doute, il est important de vous rendre chez votre vétérinaire pour qu’il puisse examiner votre compagnon et qu’il vous aide à traiter le problème de la meilleure manière possible.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser