COMMENT ALIMENTER UN CHAT QUI VIENT D’ÊTRE SEVRÉ | Advance

COMMENT ALIMENTER UN CHAT QUI VIENT D’ÊTRE SEVRÉ

Vous venez d'adopter un chaton qui arrive chez vous directement du nid de sa mère. Vous avez sûrement de nombreux doutes et notamment en ce qui concerne l’alimentation : comment affronter correctement le sevrage d’un chaton ? Nous allons vous expliquer comment évolue l’alimentation du chaton pour que vous puissiez mieux comprendre ce moment.

DU COLOSTRUM
AU LAIT

Pendant l’allaitement, le lait que donne la chatte à ses petits varie en termes de composition. Ainsi, au cours des 24 à 72 premières heures, les chatons reçoivent du colostrum, qui leur apporte une protection immunitaire au cours de leurs premières heures de vie, tandis que la composition du lait normal leur apporte tous les nutriments nécessaires pour grandir rapidement.

LA
TRANSITION

Le sevrage est la transition entre une alimentation laitière et une alimentation solide. Ainsi, la lactation commence à diminuer à partir de la cinquième ou la sixième semaine de vie, alors que les chatons commencent également à s’intéresser à la nourriture de leur mère. Ils commencent à lécher les restes de nourriture autour de son museau. Ils flairent ensuite la gamelle, jusqu’à ce qu’ils avalent des aliments solides par eux-mêmes.

LE
SEVRAGE

Pour les chatons, le sevrage est source de stress, car leur type d'alimentation change et ils quittent le nid maternel. Par conséquent, il vaut mieux ne pas le précipiter tant que ce n'est pas absolument nécessaire. En règle générale, l’idéal est de le faire entre la sixième et la septième semaine de vie.

APRÈS
LE SEVRAGE

Pendant l’allaitement, il est recommandé de donner à la mère le même type d’aliment que celui que recevront les chatons après le sevrage. Les aliments conçus spécialement sont idéaux pour cela et apportent tous les nutriments dont la mère et les chatons ont besoin. Entre la sixième et la huitième semaine, les chatons doivent être complètement sevrés et habitués à une alimentation normale, avec une nourriture complète et équilibrée.

RÉGIME ALIMENTAIRE
ET PRISES

Au cours de cette étape, où le chiot grandit rapidement, l’idéal est de lui donner un aliment sec (vous pouvez le ramollir avec de l’eau tiède) de 2 à 3 fois par jour. Vous devez retirer ce qu'il n’a pas mangé une heure après le lui avoir servi, car à température ambiante, la nourriture perd de sa saveur et peut même se décomposer ainsi que perdre ses propriétés. Entre six mois et un an de vie, réduisez les prises quotidiennes à deux, d’une taille modérée. Toutefois, il convient de toujours laisser une gamelle avec une petite quantité de nourriture à sa disposition.

Le sevrage suppose le passage d’une alimentation laitière à une alimentation solide et il ne s’agit pas d’un moment dans la vie des petits, mais d’un processus de transition

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser