Coup de chaleur du chat : les 5 questions - ADVANCE

Coup de chaleur du chat : les 5 questions

En été, les températures montent et les problèmes associés aux excès de chaleur augmentent également.

L’un des problèmes les plus courants, aussi bien chez les humains que chez les chats, est le coup de chaleur : il peut s’avérer très grave et même mortel s’il n’est pas traité à temps. Dans cet article, nous allons parler des symptômes du coup de chaleur chez le chat, de comment agir dans ce cas, et nous vous donnerons des conseils pour essayer de l’éviter. 

   

1 QU’EST-CE QUE LE COUP DE CHALEUR DU CHAT ?

 

Un coup de chaleur est une augmentation brutale de la température corporelle, généralement en raison d’un excès de chaleur dans l’environnement.

  • La température normale d’un chat adulte varie entre 38° et 39,2°C. En revanche, lors d’un coup de chaleur, la température peut dépasser les 42°C, ce qui peut provoquer des dommages très graves dans l’organisme, voire la mort si on n’agit pas suffisamment rapidement.

  • Le coup de chaleur du chat peut arriver chez n’importe quel animal, mais il est surtout fréquent chez les jeunes chats, les chats très âgés ou les chats brachycéphales, comme les persans. De plus, les chats avec les poils noirs absorbent plus de chaleur, de même que les chats avec des problèmes de surpoids ou des maladies rénales ou cardiaques.    

 

2 POURQUOI LE COUP DE CHALEUR DU CHAT EST-IL COURANT ?

 

Contrairement aux humains, les chats et les chiens n’ont pas de glandes sudoripares réparties sur tout le corps qui les aident à se rafraîchir quand il fait très chaud, ils en ont seulement quelques unes sur les coussinets. 

Le halètement les aide donc à réduire leur température, de même que lorsqu’ils se lèchent le pelage pour essayer de se rafraîchir, mais ces méthodes ne sont pas aussi efficaces que nos glandes sudoripares. 

 

3 QUELS SONT LES ÉVENTUELS SYMPTÔMES DU COUP DE CHALEUR DU CHAT ?

 

  • Un halètement très fort et une respiration avec la bouche ouverte. 

  • Une hypersalivation.

  • Un inconfort et un manque de mouvement.

  • Des muqueuses rougeâtres, très foncées ou bleutées, au lieu de rosées.  

  • Une température rectale très élevée, généralement de plus de 40 degrés (on peut la prendre avec un thermomètre normal).

  • Des étourdissements et une perte de conscience.

  • Des vomissements et une diarrhée.

 

4 COMMENT ÉVITER UN COUP DE CHALEUR CHEZ UN CHAT ?

 

Il existe différentes mesures de précaution pour éviter que votre chat ne souffre d’un coup de chaleur, comme :

  • Évitez de le laisser dans une caisse de transport à l’intérieur de la voiture garée, car beaucoup de chaleur s’y accumule en été. 

  • Évitez les pièces ou les terrasses sans ombre ni accès à l’eau. De plus, les zones avec un sol en ciment, un toit en métal ou avec des baies vitrées accumulent beaucoup de chaleur.

  • Assurez-vous que votre chat ait toujours accès à de l’eau, car les chats ne boivent pas beaucoup. Il faut donc les stimuler avec différents bols d’eau répartis dans toute la maison

  • Essayez de ne pas tondre le pelage des chats aux longs poils, parce que ceux-ci les protègent de la chaleur.    

 

5 QUE PUIS-JE FAIRE FACE À UN COUP DE CHALEUR CHEZ LE CHAT ?

 

Un coup de chaleur du chat représente une urgence, il faut donc agir rapidement. Ainsi, le mieux à faire dans ce cas est de vous rendre chez le vétérinaire le plus tôt possible. 

Vous pouvez également l’aider à se sentir mieux en le mouillant avec de l’eau à la température ambiante et non pas avec de l’eau froide ou de la glace, qui pourraient provoquer une vasoconstriction. Voici ce que vous pouvez faire :  

  • Mettez de petites serviettes ou des torchons mouillés sur son cou, sa tête, ses pattes, son aine ou ses aisselles (mais sans le recouvrir complètement), et placez-le près d’un ventilateur. 

  • Maintenez les muqueuses humides. Vous pouvez lui donner un peu d’eau avec une seringue, mais sans forcer car il peut avoir du mal à avaler.

     

Comme vous pouvez le constater, le coup de chaleur du chat est un problème grave qui peut arriver rapidement avec des températures élevées. Le plus important pour l’éviter est que votre chat ait toujours un endroit frais où se réfugier, ainsi qu’un accès constant à de l’eau.

Mais, si malgré cela, vous soupçonnez à un moment donné que votre chat souffre d’un coup de chaleur, rendez-vous rapidement chez le vétérinaire.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser