Dermatite du chat : causes, symptômes et traitement - ADVANCE

Dermatite du chat : causes, symptômes et traitement

La peau de votre chat est l’organe le plus étendu de son corps et peut fournir de nombreuses informations concernant son état de santé. Il est important de découvrir les conséquences de la dermatite du chat, de savoir comment la détecter et la traiter, afin de favoriser le bien-être de votre animal.

EN QUOI CONSISTE LA DERMATITE DU CHAT ?

 

La dermatite du chat de type atopique est une réaction provoquée par l’hypersensibilité ou l’allergie à des éléments de l’environnement, comme le pollen, les acariens ou certains ingrédients de son alimentation habituelle. 

 

En fonction de l’agent responsable de la dermatite chez votre chat, celle-ci peut être temporaire ou non. Par exemple, si la dermatite du chat est due à une allergie au pollen, les signes vont apparaître à des époques auxquelles il y a une plus grande quantité de cette substance dans l’environnement. En revanche, si elle causée par un ingrédient alimentaire, les symptômes persisteront. 

 

SYMPTÔMES DE LA DERMATITE DU CHAT

 

La dermatite du chat se manifeste à travers de nombreux symptômes, même si le principal reste le prurit, à cause duquel votre chat se gratte excessivement, se toilette continuellement et, parfois, peut même aller jusqu’à se mordre pour soulager cette démangeaison intense. Celle-ci apparaît généralement au niveau de la tête, du cou et des oreilles, mais également sur la zone de l’abdomen ou dans les extrémités.  

 

Les plaques rouges et l’inflammation de la peau, l’alopécie en raison des grattements trop intenses, les traumatismes en raison des morsures et les plaies avec des croûtes sont d’autres signes de la dermatite chez le chat.

 

 

COMMENT TRAITER ET PRÉVENIR LA DERMATITE CHEZ VOTRE CHAT ?

 

Le traitement de la dermatite du chat se base sur des médicaments qui contrôlent le grattement intense ou sur l’immunothérapie (faire vacciner votre chat contre l’allergie). Comme toujours, n’oubliez pas que tout traitement ou procédure médicale doit être prescrit et contrôlé par votre vétérinaire de confiance. 

En ce qui concerne la prévention, le plus sûr est d’éviter le contact physique du félin avec l’agent responsable de la dermatite.

En ce qui concerne la prévention, le plus sûr est d’éviter le contact physique du félin avec l’agent responsable de la dermatite. Si votre chat est sensible aux acariens de la poussière, il vaut mieux laver avec un produit adéquat tous les tapis, lits et matelas une fois par mois. Si le problème vient d’un aliment, la prévention consistera à trouver le composant qui provoque la dermatite chez votre chat et à l’éliminer de sa nourriture. 

 

Une bonne alimentation, complète et équilibrée et à base de produits de qualité, avec une unique source de protéines et des ingrédients faciles à digérer – comme par exemple la gamme Sensitive d’ADVANCE – peut être d’une grande aide pour aider à combattre la dermatite du chat, en plus de renforcer ses défenses naturelles. 

 

En conclusion, la dermatite du chat de type atopique est une maladie qui se solutionne facilement en général. Il faut juste trouver ce qui en est à l’origine. Si vous savez à quoi est allergique votre chat et que vous évitez le contact avec cet élément, en plus de renforcer ses défenses naturelles avec une bonne alimentation, le problème de votre félin disparaîtra très probablement.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser