Empoisonnement du chat : symptômes et comment agir - ADVANCE

Empoisonnement du chat : symptômes et comment agir

L’un de ces effets indésirables est l’empoisonnement, pas seulement par l’ingestion directe de substances toxiques, mais également par contact à travers les coussinets, pendant le toilettage de la peau et du pelage et même par inhalation. Comment savoir si votre chat est empoisonné ? Comment éviter l’empoisonnement du chat ? Vous trouverez ici toute l’information nécessaire à propos de l’empoisonnement du chat. 

 

QUELS SONT LES EMPOISONNEMENTS DU CHAT LES PLUS COURANTS ?

 

Les empoisonnements des chats se produisent parce qu’ils ont accès à différents produits qui peuvent être toxiques pour eux. Certains des cas les plus fréquents d’empoisonnement chez les chats sont : 

  • Les médicaments pour les humains, comme l’ibuprofène, le paracétamol, l’aspirine, les suppléments avec de la vitamine D (cholécalciférol).

  • Les produits chimiques à usage domestique comme les acides (batteries, nettoyants pour WC, nettoyants pour métaux) ou les alcalis (eau de javel, détergents, nettoyants pour cuisine ou masques pour les cheveux), entre autres.

  • Les antiparasitaires et insecticides comme les pyréthrines, les pyréthroïdes et les organophosphorés contre les puces et les tiques, les pesticides (arsenic), les rodenticides (cholécalciférol) et le poison anti-escargot (coumarine). 

  • Les produits pour la voiture comme l’antigel, les huiles de moteur, le liquide de freins, l’essence, etc. 

  • Les plantes, étant donné que la majorité des plantes ornementales sont toxiques pour les chats, particulièrement le lys, le dieffenbachia, les lauriers, l’Aloe vera, le poinsettia, le houx ou le cannabis. 

  • Les aliments et composants alimentaires : le chocolat, l’oignon, l’ail, les grains de café, les sachets de thé, le raisin, le xylitol ou le sel. 

 

COMMENT PRÉVENIR L’EMPOISONNEMENT DU CHAT ?

 

Vous pouvez faire et prendre en compte certaines choses pour que votre chat ne coure pas le risque d’être empoisonné facilement. Voici certaines mesures de prévention : 

  • Éloigner de votre chat les produits chimiques de nettoyage et autres. 

  • Ne pas utiliser de médicaments pour humains avec votre chat.

  • Utiliser des antiparasitaires qui ne peuvent pas être léchés, et si vous avez deux chats, faire attention à ce qu’ils ne se lèchent pas entre eux. 

  • Éviter que votre chat n’ait accès à des zones aspergées de produits toxiques.

  • Faire en sorte qu’il n’ait pas accès à des plantes qui peuvent être toxiques pour les chats. 

  • Offrir à votre félin une alimentation saine et équilibrée en fonction de ses besoins, et éviter les aliments qui ne sont pas adaptés. 

 

COMMENT SAVOIR SI MON CHAT A ÉTÉ EMPOISONNÉ ?

 

Si votre chat a été empoisonné, vous vous en rendrez facilement compte. Il existe différents symptômes qui le montrent, même s’ils dépendent du type d’empoisonnement du chat et du degré d’intoxication. Voici les principaux symptômes d’empoisonnement du chat :

  • La première chose à faire si vous avez le moindre doute que votre chat a pu être empoisonné, est d’appeler votre vétérinaire, c’est lui qui pourra le mieux aider votre chat.

  • Par la suite, il est important d’essayer de vérifier la source d’intoxication de votre chat. Il vaut mieux dans ce cas vous renseigner sur les caractéristiques du produit avec son étiquette. De cette manière, le vétérinaire pourra vous indiquer le protocole d’action à suivre sur le chemin vers la clinique. 

  • Comme tous les produits ne sont pas toxiques de la même manière dans le corps des félins, le mieux à faire est de ne pas donner d’eau ni de lait et de ne pas provoquer le vomissement chez le chat sans que le vétérinaire ne l’indique.

  • Si l’intoxication s’est faite par contact avec une partie du corps, vous pouvez laver les zones affectées avec de l’eau froide et éviter qu’il ne se lèche en utilisant une serviette. 

  • Enfin, il peut être utile d’avoir à portée de main un petite trousse de secours avec des produits comme du charbon actif, puisqu’il sert souvent à réduire l’absorption intestinale du produit toxique. L’eau oxygénée diluée peut également être utile pour provoquer le vomissement si le vétérinaire le recommande. 

     

Le traitement dont ont besoin les chats en cas d’empoisonnement est différent en fonction de l’intoxication et de l’état du chat.

Ce sera le vétérinaire qui examinera votre chat et déterminera les meilleures solutions pour lui, même si vous devez prendre en compte que dans certains cas, il devra être hospitalisé.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser