Les allergies chez le chat les plus communes - ADVANCE

Les allergies chez le chat les plus communes

Les chats peuvent souffrir d’allergies qui peuvent s’avérer très gênantes. Nous allons vous expliquer quelles sont les plus importantes allergies chez le chat et les plus typiques au printemps, ainsi que leurs symptômes et certains conseils pour améliorer la situation.

TYPES D'ALLERGIES CHEZ LE CHAT

 

Une allergie est une réaction exagérée et anormale du système immunitaire contre un élément qui n’est en principe pas nocif pour le corps. Certaines allergies chez le chat sont plus fréquentes que d’autres. Voici les plus courantes :  

 

DERMATITE PAR ALLERGIE AUX PIQÛRES DE PUCES

 

C’est l’une des plus fréquentes allergies chez le chat. Elle apparaît généralement au début du printemps, quand les beaux jours arrivent et les puces aussi, puisque la cause du problème est la salive de ces parasites.

 

Si votre chat a des puces, vous remarquerez qu’il se gratte, surtout la tête et la zone du dos, à la base de la queue. De plus, vous remarquez peut-être qu’il est gêné lorsque vous lui caressez le dos et qu’il a des croûtes ou des plaies en raison du grattement. Vous pouvez même voir de minuscules petites boules marron, ce sont les selles des puces. Vous ne verrez pas forcément le parasite parce que le chat peut l’avaler en faisant son toilettage. 

 

Dans le cas où votre chat est allergique aux puces, il présentera des symptômes même s’il a peu de piqûres. 

 

 

PIQÛRES DE MOUSTIQUES

 

De même que pour les puces, les symptômes de cette allergie chez le chat sont fréquents au printemps.  

 

 

DERMATITE ATOPIQUE FÉLINE 

 

Dans ce cas, l’allergie peut être due à différentes substances :  

  • Aux acariens de la poussière présents chez vous, même en petites quantités, qui s’accumulent dans les lits, les sofas, les recoins, etc. Les symptômes apparaissent tout au long de l’année.

 

ALLERGIES ALIMENTAIRES

 

Ce type d’allergies chez le chat peuvent apparaître à n’importe quelle saison de l’année et elles sont généralement causées par une protéine de l’aliment. Les plus fréquentes sont la viande bovine, le poisson, le poulet ou le blé, mais n’importe quelle protéine est susceptible de causer une réaction allergique. 

 

Le chat siamois semble être le plus affecté par ce type d’allergie, dont le symptôme le plus important est le prurit. Mais elle peut également provoquer des vomissements et des diarrhées chez votre compagnon.  

 

 

SYMPTÔMES DES ALLERGIES CHEZ LE CHAT

 

Le symptôme principal des allergies chez le chat est le prurit ou les démangeaisons, faisant que votre compagnon se gratte, se mordille ou fait sa toilette de manière excessive, mais d’autres symptômes peuvent apparaître :

  • De petites croûtes sur le dos, dans le cou, sur la tête ou près des oreilles. S’il se gratte beaucoup, de grosses croûtes peuvent apparaître.             

  • Dans certains cas, des plaques rouges de différentes tailles dans certaines zones du corps. Dans d’autres cas, l’inflammation, le rougissement et l’ulcération d’une partie de la lèvre supérieure.   

  • Une alopécie symétrique. Comme il se gratte beaucoup, votre félin casse ses poils ou se les arrache.       

  • Des otites fréquentes.    

 

QUE FAIRE POUR CONTRÔLER LES ALLERGIES CHEZ LE CHAT ?

 

Le plus important est d’éviter le contact du chat avec l’agent allergène, même s’il n’est pas toujours facile de le découvrir. 

 

Dans le cas des puces, vous devez faire la même chose que s’il n’était pas allergique : déparasiter votre félin tous les mois contre les puces. Même s’il ne sort pas de chez vous, vous pouvez les transporter dans vos chaussures ou, si vous avez un chien, il peut en amener.  

 

Si vous remarquez que l’état de votre chat empire au printemps, surtout s’il a accès à l’extérieur, il s’agit peut-être d’une allergie au pollen. Éloignez-le des plantes, au moins à cette époque et, si ce n’est pas possible, parlez-en à votre vétérinaire pour lui administrer un traitement. 

 

L’allergie aux aliments implique un régime spécial pour les chats allergiques, comme ADVANCE SENSITIVE.

 

 

Même si au printemps les allergies les plus fréquentes sont les puces, les moustiques ou le pollen, il n’est pas toujours facile de distinguer la substance qui provoque l’allergie chez le chat. Ainsi, si vous remarquez que votre compagnon se gratte de manière excessive et que vous le vermifugez régulièrement, il vaut mieux vous rendre chez votre vétérinaire pour qu’il vérifie la cause du problème et qu’il lui administre le traitement le plus adéquat.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser