Pourquoi castrer un chat ? - ADVANCE

Pourquoi castrer un chat ?

Castrer un chat a des effets qui sont étudiés de manière continue et il existe des bienfaits évidents dans la prévention de certaines maladies et dans la réduction de certains comportements indésirables.

Castrer un chat est une décision dont les bénéfices dépassent généralement les risques. De toute manière, c’est quelque chose que vous devez évaluer avec votre vétérinaire, en prenant en compte des facteurs comme l’âge, l’état de santé, le comportement ou la manière de vivre de votre félin. 

 

RAISONS DE FAIRE CASTRER VOTRE CHAT

 

Dans des conditions normales de santé, faire castrer votre chat lui apportera un grand nombre de bénéfices :

Castrer un chat : bénéfices sur le comportement

Même si la conduite sexuelle des chats dépend de plusieurs facteurs comme les gènes, les hormones, l’apprentissage ou l’environnement, le niveau d’hormones sexuelles produites par les mâles et les femelles après la castration est très réduit, son influence sur le comportement diminue donc considérablement. 

En ce sens, les bénéfices de faire castrer votre chat sont les suivants :

  • Les chaleurs. Il est normal que, une fois stérilisée, une chatte n’ait plus de chaleurs.

  • Le comportement de marquage à l’urine. Comme cette conduite est liée à un effet hormonal, il est habituel que votre chat arrête de le faire ou qu’il le fasse beaucoup moins une fois castré.

  • Le comportement de reproduction. Même si ce comportement dépend en grande partie des apprentissages antérieurs, la majorité des femelles stérilisées le réduisent immédiatement. En revanche, chez les mâles, cela ne dépend pas autant du niveau hormonal, ils peuvent donc bien continuer à démontrer de l’intérêt pour les femelles en chaleur et adopter un comportement de reproduction de manière habituelle.

  • Les comportements de fugue et de vagabondage des mâles. Les impulsions que ressentent généralement les chats lorsqu’il y a une femelle en chaleur disparaissent avec la castration. Mais votre chat peut avoir envie de sortir pour d’autres raisons (sociabiliser, rechercher de la nourriture, etc.) et il continuera à le faire.

  • L’agressivité liée au niveau élevé d’hormones sexuelles chez les mâles. Castrer un mâle réduira son agressivité envers les autres mâles de son espèce. Avec les femelles, il se passe le contraire, étant donné que le niveau de progestérone diminue, et que cette hormone est impliquée directement dans le contrôle du comportement agressif.

Castrer un chat : bénéfices sur la santé

  • Pseudo-gestation des femelles. Ce que l’on appelle communément la « grossesse nerveuse » ne peut pas se produire après la stérilisation, étant donné qu’il s’agit d’un état physiologique complètement lié aux hormones. Les éventuelles complications liées à la « gestation psychologique » disparaissent également, comme les mastites, provoquées par la montée de lait de manière continue, ou certains troubles du comportement comme l’anxiété ou l’agressivité maternelle.

  • Tumeurs mammaires. Différentes études scientifiques suggèrent que stériliser les chattes à un âge précoce aide à prévenir le développement de tumeurs mammaires. Dans le cas où elles en aient déjà une, réaliser la stérilisation au moment d’enlever les tumeurs augmente les chances de survie.

  • Pyomètre. Cette infection bactérienne de l’utérus est totalement prévenue en stérilisant la chatte et c’est le traitement normal dans les cas où l’animal en souffre. 

  • Tumeurs ovariennes, utérines et testiculaires. La castration est également une méthode effective pour éviter le développement de ce type de tumeurs.

  • Maladies infectieuses et morts prématurées. Faire castrer votre chat réduit ses possibilités de souffrir d’un accident pendant qu’il vagabonde ou d’être contaminé en se battant avec d’autres chats.

 

Castrer un chat : bénéfices quant à la reproduction non désirée et ses effets

 

La castration joue un rôle fondamental dans le contrôle de la reproduction involontaire. En la freinant, on évite également certains problèmes qui en dérivent :

  • L’abandon ou l’euthanasie de portées non désirées et de femelles gestantes.

  • La surpopulation de chats dans la rue, dans les refuges et dans les associations protectrices, avec sa répercussion sur la santé des chats et des humains.

Si vous pensez à faire castrer votre chat ou à faire stériliser votre chatte, n’hésitez pas à entrer en contact avec votre vétérinaire pour qu’il puisse vous renseigner de manière personnalisée sur les méthodes de castration, les soins post-opératoires et le type d’alimentation le plus approprié pour cette nouvelle phase de la vie de votre félin.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser