Quelle est l’origine des convulsions du chat et comment réagir ? - ADVANCE

Quelle est l’origine des convulsions du chat et comment réagir ?

Quelle frayeur lorsque l’on observe des convulsions chez un chat ! Cela est peut-être l’un des signes cliniques les plus redoutés de toute personne qui vit avec un chat. Il est normal de s’inquiéter mais il faut apprendre à réagir dans ce type de situations.

Avoir un chat est une grande responsabilité et, en même temps, c’est une expérience agréable et appréciée par beaucoup de personnes. Cohabiter avec un chat implique de prendre soin de sa santé, de son bien-être et de son bonheur. Il est donc logique de vous inquiéter si vous pensez qu’il est peut-être malade. Dans ce sens, si vous observez des convulsions chez votre chat, il est logique que vous soyez effrayé.    

 

Chez ADVANCE, pour que vous soyez un peu préparé au cas où votre chat ait des convulsions, nous voulons vous expliquer certaines choses. Dans cet article, nous vous expliquons en quoi consistent les convulsions du chat, à quoi elles sont dues, quels sont les symptômes et comment réagir pour les prévenir et les traiter.   

 

EN QUOI CONSISTENT LES CONVULSIONS DU CHAT ?

Nous savons qu’elles peuvent provoquer un certain malaise si vous les observez. Pour que vous puissiez les identifier, nous commencerons par les définir. Les convulsions du chat sont des mouvements répétitifs de contractions musculaires involontaires, forts et pathologiques, dont souffre un chat subissant une maladie qui peut être détectée grâce à ce signe clinique.

 

Les convulsions sont des troubles au niveau cérébral. Ils se produisent quand un groupe de neurones - responsables de déplacer les impulsions électriques dans le système nerveux - reçoivent un excès d’activité électrique. 

 

Elles peuvent être dangereuses pour votre chat et avoir des séquelles aussi bien sur le plan physique que sur le comportement et la conscience. Les convulsions du chat peuvent s’avérer très dangereuses. Elles pourraient être le signe clinique d’une maladie grave, qui peut même impliquer des lésions du cerveau ou d’un organe de votre chat. 

 

Elles durent généralement entre 1 et 3 minutes. De plus, votre chat pourrait être agité avant un épisode de convulsions. Il pourrait essayer d’attirer votre attention d’une manière exagérée ou tout au contraire, de se cacher. Face à la moindre suspicion de convulsion, le mieux à faire est de se rendre immédiatement chez le vétérinaire

 

QUELLES SONT LES CAUSES DES CONVULSIONS ?

On peut distinguer plusieurs causes à l’origine des convulsions du chat. Voici les plus courantes : 

 

 

  • Les maladies métaboliques, comme les troubles de la thyroïde, l’hypoglycémie, les maladies hépatiques, etc.  

  • Les maladies infectieuses, comme la maladie de Carré, la toxoplasmose, l’encéphalite, la rage, etc. 

  • Les coups ou les tumeurs à la tête. 

  • Les pathologies cérébrovasculaires. 

  • La leucémie et l’immunodéficience féline. 

  • L’intoxication avec des produits dangereux, comme certains produits ménagers ou des pesticides, entre autres.   

  • Une carence en vitamines.    

QUELS AUTRES SYMPTÔMES PEUVENT ACCOMPAGNER LES CONVULSIONS ? 

Les convulsions sont un signe clinique qui traduit l’existence d’une maladie sous-jacente. Il est donc habituel qu’elles s’accompagnent d’autres symptômes : 

  • Un corps rigide et tendu.

  • Une salivation excessive.

  • Des mouvements incontrôlés de la mâchoire.

  • Une agitation dans les mouvements des extrémités.  

  • Des mouvements des yeux rapides et incontrôlés. 

  • Une chute du corps du chat sur le côté.

  • Une perte de conscience. 

  • Des mictions et des défécations involontaires.

COMMENT RÉAGIR FACE AUX CONVULSIONS DU CHAT ?

 

Même si c’est un moment angoissant et désagréable, mieux vaut être préparé pour savoir comment réagir au cas où votre chat ait des convulsions. Nous vous recommandons de suivre une série d’étapes pour aider votre chat au mieux : 

 

  • 1.

    Avant toute chose, gardez votre calme. Ne criez pas, ne pleurez pas. Ne lui parlez pas non plus, vous pourriez l’exciter davantage et aggraver la crise.  

  • 2.

    Mettez votre chat en sécurité s’il se trouve dans un endroit dangereux ou duquel il pourrait tomber. Toutefois, faites-le sans le prendre dans vos bras parce qu’il est très probable qu’il ne soit pas conscient de ses actes et vous ne savez pas comment il pourrait réagir. Le mieux à faire est d’enlever tout objet qui pourrait s’avérer dangereux.        

  • 3.

    Éteignez les lumières ou baissez l’intensité de l’éclairage ambiant. Éliminez tout type de bruits : fermez les fenêtres et éteignez la télévision.   

  • 4.

    Évitez de lui offrir à boire ou à manger et, naturellement, ne lui donnez pas de médicaments.    

  • 5.

    Une fois les convulsions du chat terminées, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire.   

QUEL-EST LE TRAITEMENT ADÉQUAT POUR LES CONVULSIONS DU CHAT ? 

 

La première chose que vous devez savoir est que le traitement doit être approuvé et prescrit par votre vétérinaire de confiance. Il sera chargé de vous expliquer toute la procédure et comment administrer le médicament, ainsi que les doses et la durée du traitement.  

 

Le traitement le plus habituel pour traiter les convulsions du chat est le diazépam par voie rectale. D’un autre côté, pour prévenir les crises, on prescrit généralement du phénobarbital. Il est indispensable que ces deux médicaments soient prescrits par un vétérinaire, vous pourrez ensuite les achetez en pharmacie.    

 

Sachez que votre chat devra prendre ce traitement durant toute sa vie, une fois par jour à la même heure. Même si cela peut paraître handicapant, si vous suivez les recommandations du vétérinaire et que vous lui donnez correctement son médicament, votre chat pourra mener une vie tout à fait normale

 

 

Comme vous pouvez le constater, en cas de convulsions du chat, il est d’une importance vitale que vous soyez là pour votre chat. Il a besoin de vous pour conserver son niveau de bien-être. De plus, nous sommes convaincus que vous êtes concerné par la santé de votre félin, parce que vous savez que c’est la clé pour qu’il soit heureux, agile et fort.  

 

Chez ADVANCE, nous savons que la connaissance et l’information sont vitales, nous vous remercions donc pour la confiance que vous nous accordez. Non seulement pour lui offrir la meilleure alimentation, mais également pour apprendre à préserver et à améliorer la santé de votre chat. 

 

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser