Symptômes, traitement et prévention de la grippe du chat - ADVANCE

Symptômes, traitement et prévention de la grippe du chat

Il est normal que vous vous demandiez si votre chat peut développer une maladie similaire à celles dont vous souffrez, comme la grippe par exemple.

Y avez-vous déjà pensé ? Pensez-vous qu’il est possible que votre chat développe une grippe ? La réponse est oui, et dans cet article, nous allons vous en dire davantage sur la grippe du chat, ses symptômes et son traitement, ainsi que ce que vous pouvez faire pour la prévenir.  

 

QU’EST-CE QUE LA GRIPPE DU CHAT ?

 

La grippe du chat est une maladie virale très fréquente et contagieuse chez le chat. Elle affecte majoritairement les chats jeunes, âgés, immunodéprimés ou non vaccinés (chez ces derniers, la maladie peut être mortelle). 

 

Il s’agit d’une maladie formée par deux virus différents, l'herpès virus félin et le calicivirus félin. Le premier est le plus sévère, provoquant des symptômes graves et pouvant même être mortel. Le second provoque des signes plus modérés et se caractérise par l’apparition de plaies dans la cavité orale et dans le nez. 

 

Votre chat peut être contaminé par d’autres félins malades, porteurs de la grippe du chat, même s’ils ne présentent pas de signes de maladie. Cela peut se produire par contact direct avec des objets infectés, des sécrétions nasales, des larmes ou de la salive contenant ces virus. 

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA GRIPPE DU CHAT ?

 

Les virus de la grippe du chat provoquent une série de symptômes représentatifs : 

  • Des éternuements

  • Une rhinite qui peut devenir chronique

  • Des écoulements excessifs et des sécrétions nasales

  • Une conjonctivite

  • Des plaies dans la cavité orale et le nez

  • Des symptômes de faiblesse, comme l’apathie, la dépression ou la perte d’appétit

  • Dans certains cas, des souches de calicivirus provoquent des boiteries chez les chatons

Tous ces symptômes font que votre chat est affaibli, immunodéprimé et que son système physiologique n’a aucune force pour combattre la maladie. Heureusement, dans la majorité des cas, votre chat va la surmonter, mais il restera porteur de la maladie.

 

COMMENT SE TRAITE LA GRIPPE DU CHAT ?

 

La grippe du chat ne se traite pas comme une grippe humaine. La visite chez votre vétérinaire de confiance est indispensable, étant donné que cette maladie peut être mortelle et que vous ne devez pas mettre en danger la vie de votre chat. 

 

L’automédication est fortement déconseillée, il vaut mieux qu’un professionnel lui fasse un diagnostic complet avec une bonne évaluation et ensuite choisir la thérapie idéale pour votre félin. 

 

COMMENT LA PRÉVENIR ?

 

Comme toujours, la prévention est l’option idéale et c’est la meilleure solution pour que ce problème n’apparaisse pas dans la vie de votre chat. Vous pouvez prévenir la grippe du chat grâce à la vaccination. À partir de six ou sept semaines, votre vétérinaire habituel peut faire un examen complet de votre chat et, s’il est en bonne santé, procéder à la vaccination de manière annuelle contre cette maladie si courante. Si votre chat est déjà adulte, ne vous alarmez pas : il existe également des tests qui diagnostiquent la grippe du chat. 

En définitive, si vous avez une bonne source d’information, il est plus facile de prévenir et de comprendre votre chat. Une visite précoce au centre vétérinaire fait la différence pour résoudre de manière efficace de nombreux problèmes, parce que la prévention est la meilleure solution.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser