Coup de chaleur chez le chien : comment l’éviter ? - ADVANCE

Coup de chaleur chez le chien : comment l’éviter ?

Avec l’arrivée des beaux jours, sortir vous promener et courir avec votre chien est un programme alléchant. Mais attention, faites-le tout en vous assurant de contrôler la situation parce qu’en été, un coup de chaleur chez le chien est très vite arrivé.

Dans cet article, nous vous expliquons en quoi cela consiste, quels sont les chiens les plus affectés et, le plus important, que faire en cas de coup de chaleur chez le chien et comment le prévenir. 

 

QU’EST-CE QU’UN COUP DE CHALEUR ET COMMENT IL SE MANIFESTE CHEZ VOTRE CHIEN ?

 

Un coup de chaleur chez le chien doit toujours être considéré comme une urgence vétérinaire. Il est provoqué par une défaillance aiguë du système de thermorégulation en raison d’une augmentation brutale de la température du corps de l’animal. L’organisme du chien n’est pas capable de la compenser et cela se traduit par un dysfonctionnement multi organique pouvant avoir des conséquences graves.  

 

Il est important de faire la différence entre le coup de chaleur chez le chien et la fièvre. Même si ces phénomènes entraînent tous les deux une augmentation de la température corporelle de votre chien, les causes et l’intervention vétérinaire seront très différentes. 

 

Le coup de chaleur chez le chien se manifeste par une augmentation de la température corporelle au-dessus de 40,5 degrés, une salivation excessive, des halètements et une respiration accélérée. Parfois, le chien peut même trembler, avoir des convulsions, voire perdre connaissance. Des vomissements et une diarrhée peuvent aussi se présenter.  

 

CAUSES DU COUP DE CHALEUR CHEZ LE CHIEN 

 

Cette augmentation de la température corporelle peut se produire pour diverses raisons ; principalement les caractéristiques de votre chien – l’âge, le poids ou s’il a le museau aplati – et les facteurs environnementaux. Il est fondamental d’être très attentif aux symptômes que peut présenter votre ami canin, parce que les dommages pourraient être irréversibles et mettre en danger la vie de votre chien. Voici certains facteurs à prendre en compte : 

 

  • L’anatomie de certaines races : Le Bouledogue anglais, le Bouledogue français, le Boxer, le Carlin, etc., sont des races avec un point commun : le museau aplati. Cela les rend davantage sujets à des maladies respiratoires. Étant donné que les chiens ne transpirent pas et qu’ils éliminent la chaleur par la respiration, les museaux aplatis sont contre productifs en cas de chaleur excessive.

  • L’âge : Les chiots et les chiens âgés sont plus enclins à souffrir d’un coup de chaleur.

  • Le surpoids et certaines maladies : Les pathologies cardiaques, respiratoires ou du système nerveux diminuent la capacité de l’organisme des chiens à perdre l’excès de chaleur. 

  • Les facteurs externes : L’exercice physique intense ou la privation d’eau et le confinement de l’animal -ne laissez jamais votre chien enfermé dans une voiture ! – peuvent provoquer une déshydratation qui, additionnée aux fortes chaleurs de la saison estivale, peuvent mettre en grand danger votre chien. 

COMMENT FAIRE FACE À UN COUP DE CHALEUR CHEZ LE CHIEN ?

 

Face aux premiers symptômes, le mieux à faire est de vous rendre chez votre vétérinaire de confiance. Il fera baisser la température corporelle de votre chien avec de l’eau froide – pas glacée. L’objectif est de faire diminuer la température jusqu’à 39,5 degrés. Ensuite, la baisse de la température devra être progressive, parce qu’une hypothermie pourrait sérieusement aggraver la situation.  

 

Une fois la température à un niveau acceptable, le vétérinaire rétablira le bon fonctionnement des organes vitaux. Pour cela, il pourra administrer de l’oxygène et une perfusion intraveineuse. De plus, selon les conséquences du coup de chaleur chez votre chien, il pourra le traiter avec des antibiotiques, des diurétiques ou d’autres médicaments.


Si vous ne pouvez pas vous rendre avec votre chien chez le vétérinaire, vous pouvez essayer de faire diminuer la température corporelle avec de l’eau fraîche. La première chose à faire est de déplacer l’animal dans un lieu ombragé et frais. Mouillez le chien avec un tuyau d’arrosage ou mettez-le dans la baignoire, mais ne songez surtout pas à utiliser de la glace.

 

 

COMMENT PRÉVENIR LE COUP DE CHALEUR CHEZ LE CHIEN ?


Si votre chien a eu le malheur de souffrir d’un coup de chaleur ou qu’il est conditionné par l’une des possibles causes mentionnées plus haut, vous devriez être prudent. Nous partageons donc quelques conseils pour éviter un coup de chaleur chez votre ami à quatre pattes.

 

  • Ne vous promenez pas avec votre chien aux heures de forte chaleur, surtout les jours où il fait particulièrement chaud.

  • Faites en sorte que votre chien ait toujours de l’eau fraîche à sa portée, afin de se maintenir hydraté. Si votre chien reste généralement en plein air, préparez-lui une zone ombragée et fraîche.  

  • Ne laissez votre chien enfermé dans un lieu chaud sous aucun prétexte. Même si vous pensez que cela ne durera qu’une seconde, votre voiture peut se transformer en un piège mortel. 

  • Si vous voyagez avec votre chien en été, il vaut mieux faire des pauses fréquentes pour que tout le monde puisse s’étirer et boire de l’eau. 

  • Portez une attention toute particulière aux chiots et aux chiens âgés, de même si votre chien a une maladie ou s’il appartient à une race au museau aplati. 

  • Utilisez des accessoires réfrigérants, comme des tapis, des nattes, des colliers ou des harnais. Ce type de complément pour chien peut être une bonne idée pour l’aider à supporter certaines vagues de chaleur. 

  • Dans les cas les plus extrêmes, vous pouvez avoir recours à un traitement thérapeutique ou chirurgical qui équilibrera la thermorégulation de votre chien. 

Comme vous avez pu le constater, un coup de chaleur est une situation d’extrême urgence qui met votre chien en danger. Il est fondamental d’agir rapidement, de prévenir et de traiter les maladies que peut avoir votre chien et qui le prédisposent à souffrir d’un coup de chaleur. 

Offrir à votre chien le plus grand confort et bien-être – en faisant attention à sa santé et à son hygiène – est toujours la meilleure des préventions. Cet été, pensez à lui !

Découvrez la nourriture idéale pour votre chien

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser