Le bébé Yorkshire et ses problèmes de santé | Advance

Le bébé Yorkshire

Tous les chiens de races de petite taille sont fragiles de naissance. Votre chiot n'est pas une exception. Probablement en raison de sa petite taille, vous vous préoccupez particulièrement de sa santé et vous essayez de lui éviter tout type d’accidents ou traumatismes quotidiens (tomber du canapé, se faire marcher dessus, se cogner contre une porte qui se ferme, etc.). Cependant, personne n’échappe à sa génétique et il peut développer des maladies propres à sa race.

Certaines maladies sont plus fréquentes ou spécifiques à une race donnée. Cela ne veut pas forcément dire que votre Yorkshire les aura, mais ce n'est pas non plus totalement impossible :

Dysplasie rétinienne héréditaire

La rétine est la couche de cellules située à l’intérieur de l'œil qui permet de voir. Normalement, elle est complètement lisse. Cette pathologie apparaît quand la rétine présente des plis. Dans les cas les plus graves, il peut même y avoir un décollement de la rétine, ayant pour conséquence la perte de vision. Le diagnostic est effectué à l’âge de 6 à 8 semaines.


Maladies neurologiques

Elles affectent le développement du système nerveux, y compris le cerveau et la moelle épinière. Maladies neurologiques typiques chez le Yorkshire :

  • La subluxation atloïdo-axoïdienne

    Altération des deux premières vertèbres cervicales qui comprime la moelle épinière et qui, lors de la première année de vie, peut entraîner des problèmes pour marcher.

  • L’encéphalopathie hépatique

    Les problèmes de foie peuvent affecter le cerveau et d'autres tissus nerveux. Ce trouble survient plus fréquemment lors des 12 premiers mois.

  • Hydrocéphalie

    Accumulation excessive de liquide à l’intérieur du crâne et de la moelle épinière. Cette accumulation exerce une pression élevée sur les neurones, ce qui rend l’apprentissage plus difficile et engendre un changement de caractère.

Maladie de Legg-Calvé-Perthes

Entraîne la mort de cellules et de tissus de la hanche, ce qui génère de l'ostéoarthrite. Cette maladie affecte plus souvent les mâles que les femelles et apparaît à l’âge d’entre 3 et 4 mois, bien qu’elle puisse passer inaperçue jusqu’à 6 mois. Si votre Yorkshire est atteint de cette maladie, il n’appuiera probablement pas le membre affecté sur le sol. Il est possible de corriger cela au moyen d’une simple intervention chirurgicale.


Dysplasie du coude

Luxation de l’articulation. Ce trouble peut se manifester à partir de 4 à 6 semaines. Le traitement est généralement chirurgical et varie en fonction de l’altération dont souffre le chien.

Il est fondamental d'avoir connaissance de ces maladies, d’apporter les soins nécessaires et de consulter votre vétérinaire pour assurer à votre chiot la meilleure qualité de vie possible.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chien

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser