60 miaulements différents et autant de significations


60 miaulements différents et autant de significations

Les chats, tout comme les autres animaux et les êtres humains, communiquent avec leurs congénères ainsi qu’avec d’autres animaux de différentes manières. Ainsi, leur expression faciale et leur langage corporel fournissent de nombreuses informations sur leur humeur et leur rapport aux autres. Les vocalisations sont une autre forme de communication. Parmi elles on trouve, outre le ronronnement et le grognement, le miaulement.

Selon sa durée, son intonation et son intensité, le miaulement du chat possède une infinité de nuances. En effet, selon les experts, les chats peuvent émettre plus de 60 miaulements distincts pour communiquer avec leurs congénères, chaque miaulement ayant un sens spécifique. C’est pourquoi, avec un miaulement, un chat peut transmettre des informations très différentes aux humains : saluer, vous dire qu’il a faim, qu’il veut que vous lui prêtiez attention ou qu’il est mécontent pour une raison ou une autre.

Le miaulement varie selon l’humeur, les circonstances, le tempérament du chat ainsi que son « interlocuteur » : un autre chat, un autre animal ou à son maître. Il existe donc le miaulement court et à peine audible, mais insistant, qui lui sert à attirer l’attention sur quelque chose dont il a besoin, que ce soit de la nourriture, que vous lui ouvriez la porte, etc. Il existe le miaulement pour saluer, généralement doux. Il faut également mentionner le miaulement spécial propre à la période des chaleurs, qui est constant, prolongé et légèrement entrecoupé.

Il semblerait que les chats répondent aux stimulations vocales. De ce fait, ils sont très sensibles aux sons, et sont donc capables, comme nous, de saisir notre humeur à travers notre timbre, volume et intensité de voix, même s’ils ne comprennent pas notre langue. Il est ainsi possible de réussir à avoir de vraies conversations avec un chat, puisque plus vous lui parlez, plus il vous « répond ». Il existe des races plus « bavardes » que d’autres, comme le siamois.

Outre le miaulement, et parfois entremêlé au miaulement, le chat a d’autres manières de communiquer avec les sons. Ainsi, grâce au gémissement, les chats vous saluent amicalement et répondent lorsque vous les appelez. Le ronronnement, lui, indique généralement la satisfaction, le bien-être et l’affection, mais également le manque de confort ou le mécontentement si le chat a également les yeux entrouverts, surtout lorsqu’il est malade. Enfin, le grognement est un son offensif à travers lequel le chat exprime son mécontentement et indique une éventuelle agressivité.

Alors à présent, plutôt que de leur répondre tout simplement “miaou, miaou”, vous pouvez réussir à comprendre ce qu’ils veulent et si le miaulement s’adresse à vous ou à un autre animal.