Des chiens dans les résidences pour personnes âgées2


Des chiens dans les résidences pour personnes âgées

Bienfaits

Les personnes âgées qui vivent dans des résidences souffrent de certains problèmes sociaux et de santé, car souvent elles ne se sentent pas aimées, elles ont des difficultés à parler avec les autres et elles éprouvent un fort sentiment de solitude, d’isolement et de faible stimulation intellectuelle.


Différentes études réalisées au cours des 30 dernières années ont démontré que la présence d’un animal de compagnie pouvait être bénéfique, en de nombreux points, pour les personnes âgées vivant dans une résidence, tout comme pour celles qui vivent seules.  Les animaux de compagnie peuvent par exemple améliorer la qualité de vie des personnes âgées vivant dans une résidence des manières suivantes :
 

Affection sans jugement

Les chiens, tout comme les chats, démontrent leur affection de tout cœur, quels que soient l’âge, le physique, la santé mentale ou le caractère de la personne.

 

Attirer l’attention

Les chiens et les chats, comme tous les autres animaux de compagnie, attireront l’attention grâce à leurs mouvements et leurs démonstrations de jeu et d’affection. Cela motivera les personnes âgées et éveillera leur intérêt.

 

Contact

Le contact réalisé de manière affectueuse est un manque que de nombreuses personnes âgées peuvent ressentir.  Les animaux de compagnie sont des êtres chaleureux et affectueux qui peuvent être caressés, touchés ou embrassés, ce qui diminue visiblement le stress et contribue à la bonne santé en général.

 

Réminiscence

Voir un chien ou un chat nous renvoie à des souvenirs du passé impliquant des animaux.  Se remémorer le bon vieux temps est positif pour les personnes âgées.

 

Jeux

Les personnes âgées ont peu d’opportunités de jouer, mais un animal affectueux peut les aider à laisser s’exprimer leurs instincts les plus joueurs.

 

Stimulation mentale

De nombreuses personnes âgées manquent de stimulation, car la télévision est souvent leur seule source de divertissement et implique une attitude très passive.  Un animal attirera l’attention de tout le monde et favorisera la stimulation mentale par le biais de la vue, du toucher, de l’odorat et de l’ouïe.

 

Lubrifiant social

Les animaux de compagnie ont prouvé à plusieurs occasions qu’ils permettaient de faciliter le contact social et que cela pouvait être utile pour les personnes âgées vivant dans une résidence ou seules.

 

Rires

Les personnes âgées ont également moins d’occasions de rire.  Un chien fera toujours quelque chose d’étrange ou d’amusant et fera rire ceux qui ne souriaient plus depuis longtemps.


 

Thérapies

Dans de nombreux pays, y compris en Espagne, les thérapies pour les personnes âgées impliquent des animaux de compagnie.  Certaines résidences possèdent leur propre animal. Il s’agit souvent de chats ou de poissons dans un aquarium, les chiens ayant besoin de plus de soins et d’attentions. 


Souvent, les bénévoles qui effectuent des visites dans les résidences sont ceux qui emmènent les chiens.  De nombreux groupes le font désormais, et le personnel des résidences pour personnes âgées constate que c’est l’une des meilleures manières d’enrichir la vie des personnes âgées. Des études scientifiques ont confirmé les différents bienfaits des thérapies impliquant des animaux de compagnie, notamment :
 

  • •    Dépression plus faible

  • •    Utilisation inférieure de médicaments

  • •    Sentiment de solitude moins prononcé

  • •    Diminution du stress

  • •    Meilleure santé physique se traduisant par exemple par une tension artérielle plus basse

  • •    Meilleur appétit
     

En raison de tous ces bienfaits, cette thérapie a été immédiatement acceptée. Les résidences sont de plus en plus disposées à établir des programmes avec des animaux de compagnie.  L’expression « thérapie assistée avec des animaux » est utilisée pour définir cette orientation médicale.  Dans différents pays, il existe des programmes certifiés pour les chiens et les chats de bénévoles ; ce qui en fait une méthode de plus en plus acceptée pour aider à améliorer les vies de nos personnes âgées.