La castration de votre chat : avant et après


La castration de votre chat : avant et après

¿Faut-il faire castrer votre chat ? C’est un dilemme pour de nombreux propriétaires. Cette décision doit être prise conjointement avec votre vétérinaire, et sachez que l’opération peut modifier certains comportements de l’animal.

La castration consiste à retirer les testicules, qui produisent la plus grande partie de la testostérone présente dans le corps. Cette hormone contrôle le comportement sexuel et autres comportements liés, comme le marquage avec de l’urine, l’agressivité envers les mâles et l’errance en quête de femelles en chaleur.

Une fois castrés, ces comportements sexuels tendent à disparaitre. Cependant, certains chats peuvent continuer d’essayer de s’accoupler ou gardent un intérêt pour les femelles pendant des mois ou même toute leur vie.

Dans 80 à 90 % des cas, la castration élimine ou réduit également la fréquence des comportements liés à la reproduction. La diminution de ces comportements a un impact positif tant pour le chat que pour son propriétaire. Pour les chats ayant accès à l’extérieur, une diminution de l’errance réduit le risque de se faire renverser. Ils ont également moins tendance à se bagarrer avec d’autres mâles, ce qui réduit le risque de se faire mordre ou griffer, éliminant ainsi la transmission de certaines maladies très graves, comme l’immunodéficience et la leucémie féline. Ils marquent moins leur territoire avec de l’urine, ce qui représente un avantage principalement pour le propriétaire de chats n’ayant pas accès à l’extérieur. Cependant, la castration n’élimine pas complètement le marquage, qui, stimulé d’une part par les hormones sexuelles, est également contrôlé par le niveau de stress de l’animal. Ce qui change entre le marquage réalisé par un chat castré et un chat qui ne l’est pas, est l’odeur de l’urine, beaucoup moins intense dans le premier cas en raison de la faible concentration de félinine, une substance qui donne à l’urine une forte odeur caractéristique et qui abonde dans l’urine des chats non castrés.

Tous ces changements dans les comportements du chat apparaissent généralement juste après la castration, mais dans certains cas, il faut attendre quelques semaines. Ni l’environnement ni l’expérience accumulée ne semblent avoir un effet prononcé sur ces changements et l’âge à laquelle est réalisée l’intervention a peu d’importance : la castration avant la puberté (autour de 6-7 mois) est aussi efficace qu’après la puberté.

Cependant, nous ne prétendons pas que la castration résout tous les problèmes comportementaux du chat. Car, bien que la castration engendre des changements de certains aspects du comportement du chat, cela ne modifie pas sa personnalité. Si vous envisagez de castrer votre chat pour résoudre ou prévenir des problèmes de conduite, il est important d’en connaitre les effets et d’avoir des attentes réalistes sur les améliorations que l’intervention pourrait apporter.