L’alimentation pendant la période de gestation des chattes


L’alimentation pendant la période de gestation des chattes.

Contrairement à celle des chiennes, la gestation des chattes se caractérise par une prise de poids dès le début. Lors des deux premiers tiers de la période de gestation, la chatte accumule des réserves de graisse afin de les utiliser au terme de la gestation et pendant la période d’allaitement. À partir de la sixième semaine, la prise de poids s’interrompt en raison de la croissance des chatons.

C’est pour cette raison que la chatte doit recevoir une alimentation riche en matières grasses : accumuler de l’énergie et améliorer le taux de survie des chatons pendant la mise bas. Normalement, pendant toute la gestation, la consommation d’aliments de la chatte augmente de manière régulière, à hauteur de 10 % par semaine. À la fin de la gestation, elle peut consommer jusqu’à 70 % de plus qu’en temps normal.

Après la mise bas, la chatte pèse environ 20 % de plus qu’avant la gestation. Elle utilisera cet excédent pour couvrir les besoins énergétiques pendant la période d’allaitement. La chatte doit être nourrie avec des aliments riches en matières grasses et disposer d’une quantité suffisante d’eau propre et fraiche. L’aliment complet pour chatons en pleine croissance est une bonne option pour alimenter une chatte en gestation, en raison de son apport en calories et calcium, entre autres.

Le sevrage a lieu entre la sixième et la septième semaine qui suivent la mise bas. Ce n’est qu’après cette période que la chatte récupérera son poids d’origine. En cas d’amaigrissement excessif, vous pouvez continuer à lui donner des aliments riches en matières grasses jusqu’à ce qu’elle retrouve son poids normal.

Au cours d’une période sensible comme la gestation, la mise bas ou l’allaitement, il est indispensable de donner à la chatte tous les aliments que son corps lui réclame pour qu’elle-même et ses petits soient en parfaite santé.