Le bien-être, synonyme de santé pour les chats


Le bien-être, synonyme de santé pour les chats

¿Quelles sont les conditions de bien-être pour un chat ? C’est simple, il doit être bien nourri, ne pas être mal à l’aise dans un habitat inadéquat, il doit se sentir libre d’exprimer les instincts naturels de son espèce et ne doit être ni apeuré ni stressé. Ajoutons même que votre chat a également besoin de sa ration quotidienne de câlins et de mamours, et bien sûr d’une session de jeu pour exercer ses aptitudes ! Ne doutez pas du fait qu’il adore être au centre de votre attention même s’il réclame son intimité en cherchant à avoir des moments de solitude.

Votre chat a besoin d’un espace propre, d’un lieu où il puisse se retirer. Une couverture ou un tapis de sol dans un endroit calme, propre et bien ventilé de la maison lui ira à la perfection. Il cherche peu à peu ses propres endroits, ses cachettes particulières pour se retirer quand il veut fuir le “bruit et l’agitation”.

Il appréciera d’avoir un petit réduit avec son bac à litière. Il est important que ses gamelles ne se trouvent pas au même endroit. Les chats sont souvent exigeants à cet égard.

Il doit toujours y avoir de la nourriture dans leur gamelle. Les chats peuvent manger jusqu’à 16 fois en 24 heures. Cela ne pose généralement pas de problème, car ils s’auto-régulent relativement bien en règle générale. Pour plus de tranquillité sur la question, vous pouvez néanmoins suivre les conseils de son vétérinaire ainsi que les indications du fabricant de l’aliment toujours inscrites sur l’emballage. Il est également fondamental qu’il dispose d’eau fraîche. N’oubliez pas que c’est un nutriment essentiel à la vie, et son organisme, tout comme le vôtre, est principalement constitué d’eau. Assurez-vous qu’aucun poil ne flotte dans sa gamelle à eau. Bien souvent, cela le dérange et il cesse de boire jusqu’à ce que l’eau soit changée.

Pour éviter le surpoids, étant donné que les chats domestiques font peu d’exercice, jouez avec lui au moins 15 minutes par jour. Il sera très content et vous pourrez le regarder faire des pirouettes et des sauts. Ces jeux vous lieront jour après jour. En effet, il saura vous provoquer habilement pour que vous entriez dans son jeu.

Le brossage de ses poils dépend de leur longueur, mais il a besoin que vous éliminiez régulièrement les poils morts. Le meilleur moyen est sans aucun doute un bon brossage. Les nœuds dans le pelage et la négligence générale des poils peuvent entraîner de futurs problèmes de santé. Pour qu’un chat se laisse peigner, il faut l’y habituer dès son plus jeune âge. Si vous utilisez une carde, allez toujours dans le sens du poil et soulevez-la à la fin du mouvement pour ne pas lui planter les dents dans la peau. Commencez par la tête, passez sur le cou, le dos puis les pattes et terminez par la queue. Si votre chat a les poils longs, utilisez ensuite un peigne. Il vous permettra de trouver les petits nœuds.

Lorsqu’il se lave, surtout pendant la période de changement physiologique, il peut ingérer une grande quantité de poils. Des boules de poils gênantes et fréquentes chez les chats à poil long finissent pas se former dans l’estomac. Ils doivent les expulser. Vous pouvez donner du sirop de malt à votre chat pour l’aider à les éliminer grâce à sa forte teneur en fibres. Il existe également une herbe spéciale que vous trouverez chez les fleuristes qu’il ingèrera lorsqu’il aura besoin de se purger. Son instinct lui permettra d’en reconnaître les bienfaits.

Pour que ses griffes soient solides et qu’il puisse satisfaire son besoin de marquer son territoire, il aura besoin d’un grattoir ou d’un élément vertical ou horizontal qui lui permette de faire ses griffes. Récompensez-le quand il l’utilise pour qu’il sache que c’est un comportement que vous aimez. Il n’est jamais indifférent à votre avis, même s’il donne parfois cette impression. ¡Attention à ses dents ! Il peut en avoir jusqu’à 30 une fois adulte. Les négliger provoque souvent l’apparition de tartre à la base des dents, ce qui peut entraîner une inflammation des gencives. Il peut également avoir des caries. Vous pouvez constater que son hygiène dentaire est relativement proche de la vôtre. Mais c’est à vous de lui brosser les dents.

Consacrez-lui du temps tous les jours. L’idée que les chats n’ont pas besoin d’attention, qu’ils font leur vie, qu’ils se débrouillent quasiment tout seuls est très répandue… rien n’est plus faux. Les chats sont plus ou moins affectueux, mais un chat domestique a appris à partager son territoire et à apprécier les avantages de la vie en société. Il estime, valorise et cherche l’affection et les caresses. Il existe même des cas de chats qui ne supportent pas de passer trop de temps seuls. Assurez-vous qu’il n’y ait rien de dangereux pour sa santé et son bien-être chez vous, comme l’accès à un produit avec lequel il peut s’intoxiquer ou une plante toxique pour lui qu’il est susceptible d’ingérer. Le poinsettia ou l’hortensia sont des plantes qui, s’il les ingère, peuvent par exemple provoquer une irritation gastro-intestinale, une insuffisance cardiaque, des problèmes respiratoires, en plus de vomissements, de convulsions ou d’hypersalivation. Demandez à votre vétérinaire quelles sont les plantes ne présentant aucun risque pour votre animal de compagnie que vous pouvez avoir chez vous.

Une fois tous ces éléments contrôlés, vous pouvez être certain que votre chat vit dans un environnement sûr qui lui procure du bien-être. Vos efforts pour vous assurer qu’il peut profiter pleinement de la maison ne sont pas vains. ¡Félicitations !