Le chien qui ne veut pas recevoir de caresses


Le chien qui ne veut pas recevoir de caresses

Pour de nombreuses personnes, le fait de toucher, prendre dans ses bras et caresser un chien est une expérience très plaisante et très gratifiante. En effet, les études scientifiques menées confirment que lorsque des personnes caressent un chien, leur rythme cardiaque, leur tension artérielle et la concentration des hormones associées à un état de stress dans le sang diminuent. Mais tous les chiens ne le vivent pas de la même manière. Surtout si la personne est inconnue et très invasive dans la manière de s’approcher de l’animal.

Un chien qui n’est pas à l’aise lorsqu’il reçoit les attentions d’une personne, peut au début émettre des signaux très subtils qui se révèlent de plus en plus clairs si la personne ne comprend pas le message. Se lécher le museau, bâiller, fermer les yeux, détourner le regard, se retourner ou lever une patte avant font partie des comportements qui indiquent que le chien ne profite pas autant que nous de cette interaction. Si ces premiers signaux ne sont pas efficaces, le chien envoie un message plus clair, peut même s’éloigner, rabattre ses oreilles vers l’arrière, se baisser, mettre la queue entre ses jambes et se coucher sur le dos. Si ces signaux ne sont pas interprétés, le chien peut changer de stratégie. Se raidir, fixer le regard, grogner, montrer les dents et, dans des cas extrêmes, mordre sont une autre manière de transmettre un message de gêne que la personne n’a pas compris.

Face à cela, la plupart des personnes se rétractent, et sans le savoir, elles peuvent contribuer à provoquer un changement à long terme dans le comportement de cet animal. Si seule une conduite agressive s’avère efficace pour éviter un contact qui le gêne avec les personnes, les signaux plus subtils perdent leur valeur.

Ce type de situation se produit souvent dans la rue : lorsqu’un chien rencontre un inconnu qui veut le saluer de manière insistante, sans tenir compte des signaux que lui envoie l’animal. Apprendre à lire et à respecter ces signaux est essentiel pour que le chien ne se voie pas obligé d’augmenter l’intensité de son langage corporel et puisse apprendre à utiliser les comportements agressifs pour éloigner les attentions non désirées de la part de certaines personnes.