Qui a dit que les chiens distinguaient le bleu du jaune ?


Qui a dit que les chiens distinguaient le bleu du jaune ?

Aujourd’hui, nous disposons d’un grand nombre d’informations sur la manière dont nos animaux de compagnie et d’autres espèces animales perçoivent le monde. ¿Mais qui peut nous l’assurer ?

Les mêmes techniques qui sont utilisées pour dresser un chien peuvent être utilisées pour s’interroger sur la manière dont il perçoit la réalité et les capacités sensorielles qu’il possède. Si un chien apprend à s’asseoir lorsqu’il entend le mot « assis » et à se coucher lorsqu’il entend le mot « couché », cela veut dire qu’il possède les capacités auditives qui lui permettent de faire la distinction entre les deux sons. Si deux mots très similaires sont choisis pour distinguer l’ordre de s’asseoir et de se coucher, « douché » et « couché » par exemple, il est possible que le chien se trompe. Plus les mots seront similaires, plus il sera difficile pour l’animal de les distinguer.

Associer des comportements différents à des signaux différents est un exercice de distinction qui peut être analysé avec tout type de stimulation sensorielle, qu’elle soit visuelle ou olfactive, tactile ou acoustique, de manière à explorer tous les aspects de la perception sensorielle des animaux.

Les informations provenant des exercices de distinction sont complétées par les études sur la structure et le fonctionnement des organes sensoriels. Par exemple, les tests basés sur l’entraînement suggèrent que les chiens font la distinction entre le jaune et le bleu-violet, et les études anatomiques ont identifié dans la rétine des chiens deux populations de récepteurs, chacun spécialisé dans la détection de la lumière d’une couleur déterminée.

La recherche est loin d’être terminée, mais l’ensemble de ces études nous fournit un cadre toujours plus complet sur les capacités sensorielles des animaux. Ces connaissances sont fondamentales pour mieux comprendre leur réponse aux facteurs externes et pour choisir, dans le cadre de l’entraînement, les ordres relatifs aux comportements que les animaux peuvent détecter et identifier facilement.