Haut

10ème chien préféré des Français, selon le classement des races de chiens les plus répandues dans l’Hexagone en 2015 (classement de la Société Centrale Canine), le Bouledogue français est un compagnon idéal. Mais pour passer à ses côtés de longues et belles années, quelques précautions sont à prendre...

Avec son corps musclé, sa tête large et carrée, son museau plat et sa peau plissée, le Bouledogue français a tout d’un molossoïde… au petit format. Il a donc de quoi séduire tous les amateurs de ce genre de chiens, sans pour autant en avoir les « contraintes » : petit, peu baveur et peu aboyeur, il est un parfait chien de compagnie et s’adapte bien à la vie citadine. Mais s’il a de nombreux atouts, le Bouledogue français a cependant besoin d’une attention toute particulière en raison de la spécificité de sa race.

1. Surveiller sa respiration
Le Bouledogue français est un chien brachycéphale, c’est-à-dire à museau plat. De ce fait, il peut éprouver quelques difficultés à respirer. Sa respiration, souvent bruyante, se caractérise notamment lorsqu’il dort par un fort ronflement. Ses troubles respiratoires peuvent aussi être associés à des maladies du cœur (la race présente une prédisposition à certaines malformations cardiaques) et des problèmes digestifs. Il est donc important de faire contrôler régulièrement la santé de son Bouledogue par un vétérinaire. Celui-ci pourra effectuer des analyses et conseiller éventuellement une intervention chirurgicale afin de corriger les anomalies du chien.
Le Bouledogue français est également un chien qui souffre beaucoup de la chaleur. Il ne faut donc jamais le laisser au soleil et penser à le rafraîchir lorsque les températures sont élevées afin de lui éviter un coup de chaleur.
 

2. Lui garantir un beau poil
Un bon brossage hebdomadaire au minimum est recommandé pour prendre soin du pelage du Bouledogue.

3. Bien le nourrir
Et parce que la qualité du poil dépend en partie de l'alimentation du chien, il faut lui offrir une nourriture adaptée et de qualité, voire hypoallergénique ou light si besoin.

4. Nettoyer ses yeux
De nombreux chiens ont besoin d’un petit nettoyage des yeux régulier. C’est le cas du Bouledogue Français dont on peut entretenir les yeux à l’aide de sérum physiologique.
La race est souvent atteinte d’entropion, un enroulement du bord de la paupière vers l’intérieur. Il peut se corriger par une petite intervention chirurgicale quand cela est nécessaire.

5. Observer son allure
Il est important de veiller à l'allure et à la démarche du Bouledogue Français : la race est en effet sujette à certaines malformations et affections neurologiques qui peuvent entraver son système moteur. Un contrôle régulier chez le vétérinaire permet de s'assurer que son Bouledogue va bien.
Vous l’aurez compris : avoir un Bouledogue Français implique de prendre soin de lui et de lui accorder beaucoup d’attention… à la hauteur de l’amour qu’il vous porte !

Pour améliorer votre complicité, n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à toutes nos
astuces pour rendre votre chien heureux !

A lire sur le même thème : Comment prolonger la vie de son chien ?
 

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01