Haut

Pendant la période de Noël, notre maison se remplit d’objets, de décorations mais aussi de plantes en tous genres. Jolies, colorées, chaleureuses, certaines d’entre elles sont malheureusement toxiques pour nos compagnons à quatre pattes et représentent un véritable danger pour leur santé. Tour d’horizon.

On adore les plantes et encore plus celles qui viennent fleurir notre maison au moment des fêtes. Mais aussi agréables à regarder soient-elles, certaines d’entre elles peuvent être de véritables poisons pour Max et Caramel si ces derniers les ingèrent en grande quantité. Alors, afin d’éviter de s’en remettre aux plantes en plastique on garde l’œil, on se renseigne et on veille à les tenir éloignées de nos petites boules de poils.  

Le gui

S’embrasser sous le gui porte bonheur parait-il ! Toutefois si vous ne voulez-pas vous priver de cette jolie plante hivernale, veillez à ce qu’elle reste éloignée de Max et Caramel.

Si la plante est dangereuse dans son intégralité, ses baies blanches le sont encore plus. Soyez donc attentifs : si certaines tombent au sol, ramassez-les rapidement avant que votre chien ou votre chat ne joue avec ou les grignote. Elles peuvent causer chez eux d’importants troubles nerveux & digestifs (vomissement & diarrhées).

Le houx

Avec ses belles feuilles vertes lustrées et ses petites boules rouges le houx est une des plantes phares des décorations de Noël ! Mais comme pour le gui – méfiance ! - les feuilles et les petites baies de houx sont très toxiques pour nos animaux de compagnie. Si Max et Caramel n’ont pas trop tendance à s’approcher de ses feuilles piquantes, gardez un œil sur les baies qui peuvent faire souffrir votre animal d’importants troubles digestifs et d’une importante salivation.

L’if

Arbre sacré des druides assez similaire au sapin, l’if orne bien souvent les couronnes de Noël que l’on peut trouver sur les portes ou posées sur les tables de nos dîners.

Pourtant, l’if est mortel : ses feuilles contiennent de l’alcaloïde, un composé extrêmement toxique qui peut entraîner la mort rapide de votre animal. Il n’existe, par ailleurs, aucun traitement efficace pour soigner votre compagnon si celui-ci en ingère. Une plante qui requiert donc une très grande prudence.

La rose de Noël, ou hellébore noir

Pourtant bien jolie, la rose de Noël n’en est pas moins toxique. Cette plante peut causer de sérieux troubles chez nos animaux domestiques : vomissements, diarrhées, salivation importante. On la tient donc éloignée de Max et de Caramel pour passer des fêtes sans soucis.

L’étoile de Noël ou Poinsettia

Sa belle couleur rouge-foncé et sa facilité d’entretien en fait l’un des premiers choix pour décorer nos tables de réveillon. Seulement, ne vous laissez pas amadouer par son aspect si esthétique, l’étoile de Noël ou poinsettia est elle aussi toxique. Si elle reste moins dangereuse que le houx et le gui, ne laissez pas votre chien ou votre chat s’en approcher car une ingestion pourrait lui irriter fortement la gueule ou l’estomac.

Le pommier d’amour

Oui, ce petit arbre est adorable et magnifique. Mais si ses baies vous rappellent les couleurs de Noël et qu’il est sans doute très amusant pour Max et Caramel de jouer avec, méfiez-vous. Ingérées, elles peuvent causer des vomissements, diarrhées, convulsions et même, une paralysie des membres postérieurs chez nos compagnons à quatre pattes.

La bruyère de Noël

La bruyère de Noël peut elle aussi mettre en danger la santé de nos animaux de compagnie. En cas d’ingestion : troubles digestifs, nerveux et cardiaques peuvent survenir. Là encore, veillez à tenir la plante hors de leur portée.

Que faire si Max ou Caramel ingère une de ces plantes ?

Si jamais vous surprenez votre animal s’approcher dangereusement d’une de ces plantes, ayez le bon réflexe : éloignez-le immédiatement du végétal et mettez ce dernier hors de portée.

S’il a eu le temps d’en ingérer, n’hésitez pas à le faire vomir en lui donnant une cuillère à soupe de sel diluée dans un demi-verre d’eau. Vous pouvez aussi tenter de diluer le poison en donnant de l'eau à votre chat.

Dans un second temps prenez très rapidement rendez-vous chez un vétérinaire. N’oubliez pas de lui préciser quel type de plante votre chat a ingéré, et en quelle quantité. Ce sera plus simple pour savoir quel traitement mettre en place.

Si vous ne connaissez pas le nom de la plante, découpez-en un petit bout pour l'apporter au vétérinaire.

Enfin, Il est très important d’agir dans les 2 heures qui suivent l’intoxication

En cas de doute, contactez un centre antipoison qui vous guidera et vous informera sur les différents risques encourus par votre petit compagnon.

Comme la santé de Max et Caramel est primordiale, veiller à leur alimentation est indispensable pour leur équilibre et leur bien-être. Pour cela la rédaction vous recommande les croquettes Ultima pour chien Médium-Maxi light élaborées avec une grande variété d´ingrédients de haute qualité. 

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01