Haut

Les besoins nutritionnels du chien changent en fonction de son âge, de l’évolution de sa taille et d’éventuelles pathologies dont il pourrait souffrir.

Les petits chiens ont généralement une plus grande espérance de vie que les grands. Un petit chien pourra donc conserver une alimentation classique pour chien adulte jusqu’à l’âge de 10 ans, alors qu’un grand chien pourra passer à une nourriture pour chien sénior quelques années plus tôt, aux alentours de 7 ans.

Chien âgé et en bonne santé
Même si votre chien commence à prendre de l’âge, il n’est pas forcément nécessaire de changer son alimentation tant qu’il est en bonne santé. Toutefois, une alimentation de qualité est recommandée : celle-ci doit être facile à digérer et moins riche en protéines. En effet, avec la fougue de son âge, un chien adulte dépense facilement les calories. Les chiens séniors eux, devenant plus casaniers, ont un métabolisme ralenti : leurs besoins énergétiques sont donc bien différents.
 

L’obésité
C’est justement parce qu’ils dépensent moins d’énergie que les chiens séniors ont une tendance à l’embonpoint. En vieillissant, ils préfèrent souvent la sieste sur le canapé à la grande balade en plein air. Pour éviter qu’ils prennent du poids, les chiens âgés et sédentaires doivent manger une nourriture adaptée, notamment riche en acides aminés essentiels, en acide gras insaturés (oméga 3 et 6), en vitamines, fibres et antioxydants.
Si votre chien souffre d’obésité, vous pouvez opter pour une alimentation « light », moins énergétique. Votre vétérinaire pourra vous conseiller à ce sujet. Mais attention, inutile de choisir cette solution si, vous donnez vos restes à votre chien ou lui proposez trop de friandises ! Comme pour les humains, le grignotage entre les repas est à éviter !

La vieillesse et ses tracas
En vieillissant, le corps du chien s’use, et d’autres problèmes de santé peuvent survenir : articulaires, dentaires, cardiaques, rénaux ou encore cérébraux. Mais aujourd’hui, grâce aux progrès de la science et à l’amélioration de la nourriture canine, il est possible de remédier à ces soucis. Il existe en effet des gammes de croquettes ou de pâtées spécialement conçues pour répondre aux besoins spécifiques des chiens âgés. Ainsi, les chiens souffrant d’arthrose, de troubles rénaux, cardiaques ou dentaires pourront trouver l’alimentation qui leur est le plus adéquate. Même les chiens souffrant d’intolérance ou d’allergies alimentaires – qui peuvent se déclencher avec l’âge – pourront bénéficier d’une nourriture hypoallergénique dédiée.

La transition
Quelque soit l’alimentation choisie pour votre chien, il est impératif d’effectuer la transition en douceur : pendant deux à trois semaines, mélangez sa nourriture actuelle à la nouvelle, en augmentant progressivement la quantité de cette dernière. Si vous constatez des troubles digestifs chez votre chien, demandez l’avis de votre vétérinaire.
Pour aller plus loin, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre rubrique consacrée au bonheur des chiens !

A lire sur le même thème : Comment optimiser l'alimentation de son chiot?

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01