Haut

Dès l’âge de 6 mois, la question de la stérilisation de son chat se pose. Avec elle, son lot de questionnements sur l’alimentation…

Si grâce à la stérilisation le comportement de votre félin se met à changer, il apparaît généralement plus calme et moins sauvage, mais ce n’est pas la seule chose qui évolue. En effet, ses besoins nutritionnels sont également à adapter à sa nouvelle condition.

En raison de la modification hormonale engendrée par l’opération, le chat – qui sera moins confronté aux dangers extérieurs car ressentant moins l’appel de la sortie – risque de vite se retrouver confronté à un problème de surpoids.

Nourrir son chat stérilisé... en fonction de son âge

Aussi, pour prendre soin de votre animal, il est donc vivement conseillé d’adapter sa nourriture en fonction de ses besoins nutritionnels. Et… ces derniers varient beaucoup en fonction de son âge : avant 1 an, un félin n’a en effet pas les mêmes besoins qu’un chat adulte (jusqu’à 10 ans) ni qu’un chat senior (10 ans et plus).

Comme un enfant, un chaton a besoin de ce qu’il se fait de mieux pour bien grandir. Aussi, pour que chat stérilisé junior devienne grand, il est de bon ton de lui fournir une alimentation saine et équilibrée qui soit à la fois plus dense en énergie que celle pour un chat plus âgé mais toujours moins énergétique que celle pour un chat toujours sous le joug de ses hormones. Un mélange judicieux de poulet faible en graisses et calories, d’orge et de céréales complètes riches en vitamines A, C, D, E et minéraux peut donc lui apporter les nutriments nécessaires à son développement et à son bien-être.

Un chat qui a terminé sa croissance a, lui, des besoins nutritifs moins importants. Aussi, pour garder le contrôle de son poids et conserver au mieux ses aptitudes physiques tout en prenant soin de son système urinaire – devenu plus sensible avec l’âge, privilégier les oméga-3 et une alimentation à haute teneur en protéines est recommandée.

Nourrir son chat stérilisé... en fonction de son activité

Si la stérilisation et l’âge sont des arguments de poids pour adapter comme il se doit l’alimentation de son félin, ils ne sont pas les seuls. En effet, l’activité de ce dernier est également à prendre en compte. Le chat adulte est un animal qui alterne plusieurs phases d’activités entre ses moments de repos. Et vu qu’il passe en moyenne les deux tiers de sa vie à dormir… imaginez un instant à quoi peut bien ressembler sa vie de pacha, étant donné qu’en raison de sa castration, il ressent bien moins le besoin de gambader dehors ! Et quand tigre de salon devient chat senior, c’est encore plus vrai : il a besoin de plus de sommeil que d’énergie pour batifoler.

Il est donc plus conseillé de donner une alimentation très énergétique à un chaton en plein développement et apprentissage de la vie par le jeu et la découverte qu’à un chat adulte ou à un chat senior qui ont des vies bien moins actives. Adapter l’alimentation de votre chat à son activité, c’est l’empêcher d’être en surpoids, prendre soin de lui et veiller sur son bien-être. Et pour cause, un chat trop dodu est un chat plus sensible aux infections et qui voit donc sa durée de vie se réduire. C’est pourquoi il est recommandé de donner à son félin qu’il soit, junior, adulte ou senior, une alimentation adaptée à ses nouveaux besoins nutritionnels de matou castré en fonction du temps d’exercice que celui-ci va faire dans la journée.

Pour améliorer votre complicité, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à toutes nos astuces pour rendre votre chat heureux !

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01