Haut

Les poils sont la hantise de bon nombre de propriétaires de chiens… Si en venir à bout est difficile, il est toutefois possible de limiter leur chute !

1. Définir la cause
Il faut tout d’abord savoir que les chiens perdent généralement leurs poils en abondance deux fois par an, au printemps et à l’automne : c’est ce qu’on appelle « la mue ». Certaines races échappent à la mue saisonnière parce que leurs poils poussent en continu (le Caniche par exemple), tandis que d’autres ont une mue très marquée (comme le Husky). Une troisième catégorie de chiens a une mue permanente, appelée « fausse mue ». Celle-ci est due, non pas aux saisons, mais à la vie dans des logements chauffés et éclairés toute l’année. C’est cette « fausse mue » qui s’avère souvent gênante pour les possesseurs de chiens puisqu’elle les oblige à passer l’aspirateur tous les jours… Elle est néanmoins tout à fait normale.
Mais si les poils du chien chutent abondamment, ce n’est pas toujours à cause d’une mue. Cela peut aussi être la conséquence d’un stress aigu ou chronique, ou bien d’une maladie. Il est donc important d’identifier la cause de cette chute avec l’aide d’un vétérinaire, d’autant plus que l’accumulation de poils morts dans le pelage du chien peut lui causer des problèmes cutanés ou intestinaux en cas d’ingestion.
 

2. Un brossage régulier
La première des solutions consiste simplement à brosser régulièrement le chien afin d’éliminer le poil mort. Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser une brosse spéciale pour chiens, ainsi qu’un peigne fin pour démêler les poils.

3. Une alimentation adaptée
L’alimentation a une grande part de responsabilité dans la qualité du poil du chien. Si elle n’est pas suffisamment adaptée ou qu’elle n’est pas de bonne qualité, elle peut engendrer une chute de poils. Pour garantir un beau poil au chien, il faut donc veiller à son alimentation et y ajouter éventuellement de l’huile de saumon ou de colza et/ou des compléments alimentaires.

4. Un shampoing spécial
Certains shampoing anti-chute de poils peuvent aider, mais attention : il n’est pas bon de laver son chien trop souvent. Des bains trop fréquents peuvent s’avérer contreproductifs, assécher le poil et engendrer sa chute.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre rubrique consacrée au bonheur des chiens !
 

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01