Haut

Vous venez d’accueillir un adorable compagnon à la maison, et vous vous demandez peut-être si vous devez ou non le faire stériliser. Voici quelques clefs pour vous aider à mieux comprendre les enjeux de cette opération.

Faire stériliser son chat n’est pas toujours une décision facile pour les maîtres. Si l’opération est fortement conseillée par les vétérinaires, elle s’avère parfois être un crève-cœur pour les propriétaires qui rêveraient un jour de voir naître des petits chatons, mais ne souhaitent pas se lancer dans l’immédiat. Alors, quels sont les avantages et les inconvénients de la stérilisation ? Quel suivi faut-il assurer après une opération ? Comment surveiller le poids de son félin stérilisé ? On vous répond !

Le comportement du chat non stérilisé

Si vous avez une petite chatte, sachez qu’elle connaîtra ses premières chaleurs dès l’âge de 10 mois, et ce, pendant 10 jours. Si elle ne trouve pas de mâle, elle sera à nouveau en chaleur 3 semaines plus tard. Une chatte peut donner naissance à 3 portées de chatons par an, ce qui se révèle assez épuisant pour elle entre les naissances et l’allaitement. La chatte en chaleur miaule beaucoup et risque aussi de marquer son territoire en urinant. Votre minette peut également fuguer pour trouver son amant d’un soir. Si vous ne souhaitez pas faire reproduire votre femelle, la stérilisation est donc largement conseillée afin de lui assurer un quotidien plus serein et d’éviter des problèmes de santé comme le développement de tumeurs.

Si vous avez un petit mâle, sachez que ce dernier, s’il n’est pas castré, risquera de faire davantage le mur pour aller trouver sa partenaire. Le risque étant qu’il se batte avec d’autres mâles, avec la forte probabilité de revenir blessé mais aussi d’attraper des maladies. Le matou non castré a également la fâcheuse habitude de marquer son territoire, et il se fiche qu’il s’agisse de votre nouveau canapé. Pour ne rien arranger, son urine a une odeur très prononcée. Si vous n’avez donc pas de visées reproductives, préférez la stérilisation qui permettra de protéger votre minou des dangers mais aussi de vivre plus harmonieusement avec lui dans la maison.

La stérilisation : quand et comment ?

Vous pouvez faire stériliser votre chaton dès l’âge de 6 mois. A cet âge, la chatte n’a pas encore eu ses premières chaleurs (ses vaisseaux sont donc plus petits), mais elle a déjà son métabolisme d’adulte et peut donc supporter l’anesthésie. L’opération en elle-même dure entre 10 minutes et 1H en fonction de l’expérience du vétérinaire, puis votre chatte se réveille doucement sous le contrôle d’un infirmier. Durant cette intervention, on lui retire les ovaires. Votre chatte doit être à jeun depuis 36H. Une fois à la maison, surveillez bien le pansement de votre chatte qui doit rester propre.

Chez le mâle, le vétérinaire va ôter les testicules, et ce dernier devra être à jeun depuis 12H. En règle générale, vous déposez votre chat le matin puis le récupérez le soir. Il est normal qu’il soit très fatigué suite à l’opération. Il peut aussi sembler déboussolé. 

Et après la stérilisation ?

Lorsque l’on parle d’inconvénients post-stérilisation, on évoque généralement la potentielle prise de poids. Le chat stérilisé a besoin de 10 à 15% de calories en moins car son métabolisme ralentit, tout comme son activité physique. Et son appétit ne faiblit pas, au contraire ! Pour faire face à ce changement, ne réduisez pas ses portions mais optez pour des croquettes adaptées, à l’image de la gamme stérilisé d’ultima Nature au saumon. Ces croquettes ont une teneur réduite en graisses et calories, et sont riches en fibres et en glucides à libération lente en sucre pour réguler l’appétit. Ces dernières contiennent moins de lipides et davantage de fibres pour que votre chat atteigne plus facilement la sensation de satiété. Mettez les petits plats dans les grands car votre chat risque fort de devenir un fin gourmet !

http://www.affinity-petcare.com/ultima/fr/chat/aliment-sec/sterilise-adulte-saumon

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01