Haut

L’ostéopathie est une technique thérapeutique qui consiste à manipuler le système musculaire et squelettique afin de soulager certains troubles. Reconnue chez les hommes par l’Etat en 2007, elle s’est adaptée aux animaux et leur est tout aussi utile.

Si l’ostéopathie pour les animaux est toujours en cours de reconnaissance par l’Etat, elle a depuis longtemps fait ses preuves, notamment sur les chiens qui en tirent bien des bénéfices. Mais attention, « l’ostéopathie ne remplace en aucun cas le vétérinaire », affirme Florie Questel, praticienne en ostéopathie animale, « ces deux pratiques sont différentes mais complémentaires ».

En quoi l’ostéopathie complète-t-elle les soins vétérinaires?
L’ostéopathie a la faculté d’agir sur plusieurs pathologies canines, telles que les troubles des os et des articulations, de la digestion, du système nerveux ou dermatologiques qui nécessitent des soins vétérinaires spécifiques. L'ostéopathie, elle, considère l'organisme de l'animal dans sa globalité et agit donc sur son ensemble de façon curative ou même préventive, et ce, à toutes les étapes de sa vie.
Juliette en témoigne : sa chienne, une Pinscher nain, est atteinte du syndrome de Cushing pour lequel elle bénéficie d’un traitement prescrit par un vétérinaire. Mais pour sa maîtresse, « il n’y a que l’ostéopathie qui la soulage ».
L’ostéopathie peut également aider les chiens et chats s’étant fait opérés ou souffrant de problèmes de comportement. « L’ostéopathie vise à rééquilibrer le corps et l’esprit, retrouver l’harmonie perdue », résume Florie Questel.
Elle est également bénéfique pour les chiens de travail (chiens policiers ou chiens de recherche par exemple) ou encore les chiens d’assistance (chiens guides d’aveugles) qui peuvent trouver en elle une source de bien-être. Ces chiens à qui l’on demande beaucoup peuvent en effet souffrir de troubles articulaires ou d’une certaine pression. L’ostéopathie leur permet alors de décompresser et de prévenir d’éventuels soucis.


Le traitement par l’ostéopathie
Les séances d’ostéopathie durent généralement une heure. La première phase consiste en une « anamnèse », c’est-à-dire en une analyse des antécédents traumatiques et médicaux de l’animal. Le praticien s’intéresse alors à l’homme et le questionne sur les habitudes de son animal, son alimentation, son activité, son mode de vie, etc.
Puis, il observe l’animal en mouvement et en position statique, le palpe, lui fait faire une série de tests appropriés à l’issue desquels un diagnostic est établi.

Ce n’est qu’à ce moment-là que l’ostéopathe peut procéder aux « normalisations » qui constituent le traitement. Ces « normalisations » sont des techniques de manipulation variées, non douloureuses, qui agissent sur le corps de l’animal dans un souci d’écoute et de coopération avec ce dernier. Au cours des séances, les tensions de l’animal sont libérées afin que son organisme retrouve un équilibre. Les bénéfices ne sont généralement pas immédiats : il faut attendre un mois environ pour établir un bilan. Si d’autres séances sont nécessaires, leur nombre varie en fonction du patient et de ses troubles.

Pour améliorer votre complicité, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à toutes nos astuces pour rendre votre chien heureux !
 

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01