Haut

Bien loin de la réputation qui leur colle au pelage, ces chats ont vécu l'inimaginable aux côtés de leurs maîtres. Des histoires incroyables qui prouvent une fois de plus toute leur bonté ! 

Si les chats sont souvent présentés comme des animaux indépendants et égoïstes, nous allons vous prouver que cette réputation n’est pas fondée ! Pour preuve, ces quatre témoignages d’une fidélité et d’un amour indéfectibles:

1. Cleo, le chat qui suivit son humaine en maison de retraite

Huit ans plus tôt, Nancy Owens recueillait Cléo, chat de gouttière errant dans les rues de sa ville. Rattrapée par l’âge, la vieille dame dut se séparer de son compagnon et le confier à ses voisins. En rejoignant sa maison de retraite, au sein de laquelle les animaux de compagnie étaient interdits, Nancy pensait devoir définitivement tourner la page de sa belle histoire d’amitié. Heureusement pour elle, Cléo ne l’entendait pas de cette oreille et décida de faire le mur pour partir à la recherche de son ancienne propriétaire. Des mois plus tard, le personnel de l’établissement se lia d’affection avec un chat qu’ils pensaient abandonné, et lui fournirent caresses et nourriture. Quelle ne fut pas la surprise de sa maîtresse lorsqu’elle croisa la route de son ancien protégé ! Une histoire incroyable, au regard de la distance séparant l’ancien domicile de Nancy Owens et son nouveau foyer. La maison de retraite accepta finalement d’accueillir Cléo, qui se repose aux côtés de sa maîtresse et lui apporte tout le réconfort et l’affection dont elle a besoin.

©Flickr - Cleo

 

2. Liz et Amelia, les deux marins inséparables

En poussant la porte d’une maison abandonnée, en Polynésie, Liz Clark était loin d’imaginer qu’elle y trouverait son nouveau membre d’équipage : un chaton qu’elle baptisera Amelia. Cette skipper, matelot dans l’âme, ne pensait pas pouvoir s’en occuper, la vie en mer étant contraignante et très peu adaptée à un animal ayant besoin de grands espaces. Les jours passèrent et personne ne désirait recueillir Amelia. Liz prit alors la décision de garder le chat à bord, tout en s’assurant de lui octroyer de longues pauses sur les plages paradisiaques et lors de ses escales. Depuis, les deux ne se sont jamais quittés d’une semelle, mise à part cette fois où la jeune femme dut attendre près de 40 jours le retour de son chat explorateur, baptisé le "Tropi-cat". «Bâtir une confiance comme celle-ci avec un animal, est l’une des choses les plus enrichissantes de ma vie», a par ailleurs livré Liz. Aujourd’hui, les deux marins sont inséparables et écument les mers en véritable équipage ! Leurs aventures sont à suivre sur leur compte Instagram.

3. Bob, le chat qui sortit son maître de la drogue

Une enfance douloureuse, un séjour dans la rue, le rôle de souffre-douleur... Autant de facteurs qui poussèrent James, jeune londonien, à se réfugier dans la drogue. Héroïnomane, le jeune homme était promis à un avenir bien sombre, avant de croiser la route de Bob, dans sa cage d’escalier. Affamé et blessé, ce dernier bénéficia de la protection du jeune homme qui l’emmena immédiatement à la RSCPA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals), association locale pour la protection des animaux. Pour soigner le chat, James, alors en cure de désintoxication, dépensa ses derniers sous. Bien vite, les deux compères devinrent inséparables. Chaque jour, James se rendait dans la rue où il mendiait, accompagné de sa guitare. Attendris par le duo, les passants multiplièrent les cadeaux et l’ancien addict retrouva rapidement la santé mentale. Il écrivit un livre «  A Street Cat Named Bob » qui lui permit de se louer un nouvel appartement et de subvenir à ses besoins, ainsi qu’à ceux de Bob. Depuis, leur histoire a été portée au cinéma.

©James Bowen

 

4. Tommy, le chat qui a secouru son maître atteint d’une crise cardiaque

Aux Etats-Unis, l’histoire de Gary Rosheisen et de son chat fait figure de légende. Adopté trois ans plus tôt, Tommy allait s’avérer être d’un immense secours pour son humain, souffrant d’attaques fréquentes dues à son ostéoporose. Gary s’était alors mis en tête d’entraîner son chat à composer le numéro du 911 (N° des urgences aux Etats-Unis) en cas de crise soudaine, sans vraiment y croire. Des mois plus tard, les secours reçoivent un appel en provenance de son domicile, sans que personne ne parle au combiné. Pour prévenir tout danger, les urgentistes se rendent sur place et découvrent l’adulte gisant sur le sol, inanimé. A ses côtés, Tommy, allongé près du téléphone décroché.  Secouru à temps, Gary Rosheisen est aujourd’hui convaincu qu’il doit la vie à son chat

 

Pour améliorer votre complicité, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à toutes nos astuces pour rendre votre chat heureux !

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01