Haut

L’ostéopathie est une technique thérapeutique qui consiste à manipuler le système musculaire et squelettique afin de soulager certains troubles. Reconnue chez les hommes par l’Etat en 2007, elle s’est adaptée aux animaux et leur est tout aussi utile.
Si l’ostéopathie pour les animaux est toujours en cours de reconnaissance par l’Etat, elle a depuis longtemps fait ses preuves, notamment sur les chevaux et les chiens… mais aussi sur les chats!

En quoi l’ostéopathie complète-t-elle les soins vétérinaires?
L’ostéopathie agit sur plusieurs pathologies félines, telles que les troubles des articulations et des os, de la digestion, du système nerveux ou dermatologiques qui nécessitent des soins vétérinaires. A la différence de ces soins souvent très localisés, l’ostéopathie ne traite pas qu’une seule pathologie ou qu’une zone précise de l’animal : elle le considère dans sa globalité et agit donc sur l'animal dans son ensemble de façon curative ou même préventive, et ce, à toutes les étapes de sa vie.
Mélanie en témoigne : Chapitre, son chat, souffrait de pertes d’équilibre après avoir fait une mauvaise chute. « L’ostéopathie l’a beaucoup aidé, alors que la médecine vétérinaire montrait ses limites. » Toutefois, l’ostéopathie ne remplace en aucun cas les soins vétérinaires ; elle peut en revanche venir en complément.

Le traitement par l’ostéopathie
Les séances d’ostéopathie durent généralement une heure. La première phase consiste en une « anamnèse », c’est-à-dire en une analyse des antécédents traumatiques et médicaux de l’animal. Le praticien s’intéresse alors à l’homme et le questionne sur les habitudes de son animal, son alimentation, son activité, son mode de vie, etc.
Puis, il observe l’animal en mouvement et en position statique, le palpe, lui fait faire une série de tests appropriés à l’issue desquels un diagnostic est établi.
Ce n’est qu’à ce moment-là que l’ostéopathe peut procéder aux « normalisations » qui constituent le traitement. Ces « normalisations » sont des techniques de manipulation variées, non douloureuses, qui agissent sur le corps de l’animal dans un souci d’écoute et de coopération avec ce dernier. Au cours des séances, les tensions de l’animal sont libérées afin que son organisme retrouve un équilibre. Les bénéfices ne sont généralement pas immédiats : il faut attendre un mois environ pour établir un bilan. Si d’autres séances sont nécessaires, leur nombre varie en fonction du patient et de ses troubles.
Les chats qui n’aiment pas être manipulés peuvent se montrer réfractaires au début. Mais l’ostéopathie se basant avant tout sur l’écoute et la coopération avec le chat, elle lui permettra de s’habituer au traitement à son rythme.

Pour améliorer votre complicité, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à toutes nos astuces pour rendre votre chat heureux !

A lire sur le même thème : 3 activités à faire pour maintenir son chat stérilisé en forme 
 

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01