Haut

Voici une question que tous les possesseurs de félins se posent : peut-on apprendre à son chat à ne pas monter sur la table, à ne pas faire ses griffades sur le canapé ? Spécialiste du comportement des chats, Sandrine Otsmane nous donne la réponse. 

« Les chats ne vivent pas chez nous : ils ont la « gentillesse »  de nous laisser vivre chez eux », martèle la spécialiste. C’est pourquoi ils ne sont pas des animaux que l’on éduque à proprement parler. Il est impossible de les empêcher de grimper sur le canapé, de dormir dans notre lit ou dans nos armoires. En revanche, Sandrine Otsmane explique qu’il est malgré tout envisageable de leur demander une ou deux choses bien précises : par exemple, de ne pas monter sur la table à manger tant que celle-ci n’est pas débarrassée. Mais les interdits ne doivent pas être trop nombreux car il ne faut pas oublier que le chat vit dans les trois dimensions et qu’il est tout à fait normal pour lui de se déplacer un peu partout ! 

Beaucoup de propriétaires font l’erreur de calquer les demandes pouvant être faites à un chien sur le chat. « Une étude a démontré que les propriétaires voulant un chien se rabattent souvent sur un chat lorsqu’ils vivent dans un petit appartement », explique la spécialiste. Mais ces deux êtres sont très différents. D’ailleurs, il n’existe pas de chat spécialisé en recherches de décombres !

Il faut bien réaliser que le chat vit depuis peu de temps dans un espace complètement clos. La relation avec l’homme n’est pas récente, mais le chat vivait autour des maisons. Si certaines races comme le Persan, le Sacré de Birmanie ou encore le Ragdoll ont été sélectionnées pour devenir plus adaptables à l’homme, d’autres, comme le Chat du Bengale ou encore le Chat européen s’adaptent plus difficilement à la vie en appartement. Certains chats peuvent par exemple avoir du mal à manger des croquettes et préférer chasser eux-mêmes leur gibier car ils ont un niveau de prédation très fort. « J’en viens même à me poser la question suivante : tous les chats que nous avons chez nous sont-ils vraiment domestiqués ou juste apprivoisés ? », s’interroge l’experte.

Pour autant, il est tout de même possible d’inculquer une ou deux règles à son chat, comme évoqué précédemment. Si votre chat monte sur la table, ne lui criez pas dessus, ne tapez pas dans vos mains. « Déplacez-le simplement. Le chat a horreur de cela. Prenez-le et descendez-le doucement. Soyez persistant comme lui, et il finira par se décourager ! », conseille la spécialiste.

Attention !

Ne prenez jamais un chat par la peau du cou pour le sanctionner. « C’est extrêmement douloureux pour lui et cela brise le contrat de confiance. La maman fait cela uniquement dans les premières semaines de la vie du chaton pour le déplacer mais absolument pas pour le punir », prévient Sandrine Otsmane.

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01