Haut

« Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière », nous dit le Ministère de la Santé. Ce qui est vrai pour l’Homme l’est aussi pour le chien ! Lui aussi a besoin de se dépenser pour être bien dans ses pattes.

Après avoir fait du sport, on se sent généralement mieux dans nos baskets… et dans notre tête ! Il en va de même chez les chiens. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les sports canins se démocratisent de plus en plus depuis quelques années. Et pour cause : l’activité sportive permet à l’animal de se défouler. En faisant du sport, il peut dépenser le trop-plein d’énergie qu’il emmagasine au cours de ses journées, lesquelles sont essentiellement constituées de moments de repos. Pour lui comme pour vous, rien de tel qu’un moment de partage au grand air pour décompresser.
De plus, la pratique d’un sport permet à votre chien d’apprendre l’écoute et la rigueur, tout en le sociabilisant avec ses congénères et en renforçant les liens qui l’unissent au partenaire qu’est son maître. Les bienfaits de la pratique d’un sport, tant sur le moral que sur le physique du chien, sont donc très nombreux !
 

Quel sport ?
Il existe aujourd’hui de nombreux sports à pratiquer avec son chien. L’agility, jeu éducatif et sportif, permet au chien de suivre un parcours constitué d’obstacles (tunnel, barre à franchir, rampe…). Ce sport, accessible à la plupart des chiens, est une discipline pratiquée dans de nombreux clubs canins et en compétition.
L’obéissance, considérée comme un sport, permet au chien d’apprendre des ordres. Elle se décline aussi en « obérythmée » : le chien et son maître doivent alors enchaîner une série de tours sur un fond musical, comme une chorégraphie.
Le cani-cross et le cani-vélo consistent tout simplement à courir ou à pédaler aux côtés de son chien. Avec de gros chiens, le cani-vélo peut aussi se transformer en tractage : c’est alors le chien qui, muni d’un harnais spécialement dédié à cet effet, tire son maître. Les chiens de traîneau, notamment, sont particulièrement habiles dans cet exercice.
Le flyball, c’est tout simplement le lancer de frisbee. Votre chien doit courir après et vous le rapporter. Vous pouvez également utiliser une balle ! 

Pour quel chien ?
Les sports canins sont, pour la plupart, adaptés à tous les chiens. Certaines races réputées énergiques, qu’elles soient petites ou grandes, telles que le Jack Russell ou le Labrador, ont des aptitudes naturelles à la pratique d’un sport. Plus les chiens ont d’énergie à revendre, plus ils seront heureux de faire une activité physique !

Cela dit, les chiens sédentaires et plus patachons ne sont pas en reste. Eux aussi ont besoin de bouger afin de combler ce manque d’activité. A fortiori s’ils sont âgés ou en surpoids ! Pour ces derniers, il suffit alors d’adapter l’activité à leurs capacités. Sans faire un marathon, vous pouvez tout à fait inciter votre chien à courir quelques mètres à vos côtés, tout en veillant bien sûr à son état de santé.

Si vous n’êtes pas sûr que votre chien puisse vous suivre, notamment s’il souffre de trouble cardiaque, respiratoire, articulaire, musculaire ou osseux, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire ! Et dans tous les cas, ne poussez pas votre chien à dépasser ses limites.

A lire sur le même thème : Top 5 des activités à faire avec un chien d'appartement.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à notre rubrique consacrée au bonheur des chiens !

 

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01