Haut

Lorsque l’on compte accueillir un petit Caramel chez soi, il est important de se renseigner sur le sevrage du chat. Combien de temps doit-il rester avec sa mère avant de la quitter? Quels problèmes peuvent apparaître lorsqu’un chaton n’est pas sevré? Toutes les réponses à vos questions sont dans cet article.

L’importance du sevrage chez un chat est primordiale. Il est indispensable de comprendre qu’un chaton retiré à sa mère trop tôt ne sera pas dans un état psychologique optimal. Même sa santé peut être impactée! Alors avant d’adopter un chaton chez vous, prenez soin de respecter ces quelques règles.

Sevrage du chat: minimum 12 semaines

Officiellement, la loi de janvier 1999 indique qu’aucun chaton ne doit être adopté avant 8 semaines, soit la fin du phénomène de vicariance. Ce phénomène est très important dans le développement du chaton: c’est durant cette période qu’il imite tout ce que fait sa mère, et qu’il apprend donc à devenir un «grand» chat.

Mais en réalité, les vétérinaires et comportementalistes indiquent plutôt qu’un chat retiré à sa mère avant ses 12 semaines sera très difficile à «éduquer». Il faut donc attendre la fameuse phase du rejet (lorsque la chatte a transmis tout son savoir à ses petits), qui correspond également à un sevrage affectif aux alentours de leurs 3 mois, pour pouvoir les adopter et espérer une relation totalement saine. 

Sevrage précoce: les signes qui ne trompent pas

Un chaton retiré précocement à sa mère ne sera probablement pas aussi facile à éduquer qu’un chaton ayant terminé son sevrage «dans les règles». L’hyperactivité, un attachement excessif et des réactions parfois agressives ou extrêmes peuvent se manifester très rapidement. Il peut également ne pas savoir recouvrir sa litière ou ne pas pouvoir faire sa toilette… Dans ces cas-là, malheureusement, vous n’aurez pas de solution à lui apporter, étant donné qu’il vous sera impossible ou presque de lui apprendre de telles choses ! Alors surtout, n’acceptez jamais un chaton chez vous tant qu’il n’a pas atteint ses 12 semaines de sevrage!

Alimentation du chaton: nos conseils

Si vous accueillez un chaton sevré qui a plus de 12 semaines, il faut tout de même prendre soin de son alimentation, qui reste différente de celle d’un chat adulte. Votre chat va grandir extrêmement rapidement en moins d’un an, ses besoins nutritionnels vont donc être très importants. Tous les ingrédients et les vitamines nécessaires à son bon développement sont présents dans les croquettes Ultima Junior.

Contactez-nous
Appelez-nous au 08 00 90 11 01