Infection urinaire chez le chien : la culture bactérienne

L'espace de référence pour les vétérinaires #SommesVets

Infection urinaire chez le chien : la culture bactérienne

L'infection urinaire chez le chien, ou cystite, est une inflammation des voies urinaires (vessie et uretère) principalement liée à une cause infectieuse d'origine bactérienne.

Médecine et soins vétérinaires

Téléchargez gratuitement le rapport sur la leishmaniose canine :  tour d'horizon de la maladie et traitement 

L'infection urinaire chez le chien

Environ 14 % des chiens sont touchés au moins une fois dans leur vie par une infection urinaire. Néanmoins, on estime qu'environ 80 % des infections restent au stade infraclinique.

Les symptômes de l'infection urinaire chez le chien

Parmi les symptômes les plus caractéristiques de la cystite chez le chien, on peut citer :

  • l'augmentation de la fréquence des mictions, qui sont de fait de moindre volume ;
  • l'hématurie, c'est-à-dire la présence de sang dans les urines ;
  • la miction douloureuse, qui se traduira chez le chien par une difficulté à uriner et des pleurs ou des gémissements ;
  • l'incontinence ;
  • une tendance de l'animal à uriner dans des endroits inhabituels.
     

En cas de cystite devenue chronique ou d'apparition concomitante d'autres signes cliniques, il y a lieu de suspecter l'existence d'une maladie systémique connexe telle que des calculs urinaires, un carcinome, un diabète sucré ou la maladie de Cushing.

Le traitement de la cystite chez le chien

Outre l'administration d'un antibiotique adapté et d'anti-inflammatoires pour le contrôle de la douleur, il est important de veiller à ce que le chien soit hydraté et alimenté correctement. Des mictions fréquentes, abondantes et dont le pH est approprié faciliteront le nettoyage de l'urètre et éviteront que l'infection ne progresse vers le haut appareil urinaire.

Les aliments spécialement conçus pour l'entretien du conduit urinaire facilitent la récupération, notamment si la cystite est associée à la présence de cristaux de struvite. L'alimentation pour chien Advance Veterinary Diets Urinary est, par exemple, destinée au traitement de l'appareil urinaire. N'hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessus pour prendre connaissance des caractéristiques de celle-ci. 

En revanche, si la cystite est associée à une maladie rénale, à des calculs d'oxalate de calcium ou à des cristaux de cystine ou d'urate, l'alimentation Advance Renal sera plus adaptée à votre patient.

Téléchargez gratuitement le rapport sur la leishmaniose canine :  tour d'horizon de la maladie et traitement 

Le diagnostic de l'infection urinaire chez le chien

Le diagnostic de l'infection urinaire chez le chien repose sur l'analyse d'urine dont les caractéristiques sont énumérées ci-dessous.

  • L'examen du sédiment urinaire au microscope permet de rechercher des leucocytes et des bactéries. Une coloration de Gram peut être effectuée pour faciliter l'examen. La dilution de l'urine joue toutefois un rôle important dans la qualité des échantillons, c'est pourquoi de nombreux cas positifs peuvent passer inaperçus.
  • Des bandelettes réactives seront utilisées pour détecter les résidus protéiques et le sang occulte.
  • L'uroculture (ou culture d'urine) permettra de détecter l'agent infectieux.

infection urinaire chez le chien

Une partie du diagnostic peut également être effectuée à l'imagerie. La radiographie et l'échographie permettent de détecter la présence de masses et de calculs, si la cystite n'est pas d'origine infectieuse.

L'échantillon devra être prélevé de préférence par cystocentèse ou par sondage urinaire afin d'éviter toute contamination.

La culture bactérienne est-elle rentable pour détecter une infection urinaire ?

Pour évaluer la valeur diagnostique des cultures d'urine, les résultats de 1 264 cultures de la base de données de l'université de California-Davis, dont la densité urinaire était inférieure ou égale à 1,013 USG (unité de mesure de la gravité spécifique de l'urine), ont été analysés et comparés aux résultats obtenus à l'examen du sédiment, une analyse de routine.

L'analyse microscopique du sédiment urinaire a révélé une sensibilité diagnostique de 58,5 % et une spécificité de 98,3 %. La fiabilité diagnostique du test était de 94,9 %. Ces résultats montrent que le rapport coût/efficacité de la culture d'urine est faible et que cette méthode n'est pas toujours justifiée.

Néanmoins, environ 40 % des cas sont des infections transmises par des agents peu fréquents. La culture des urines joue un rôle particulièrement important dans les cystites chroniques chez le chien étant donné que l'identification de l'agent pathogène, accompagnée d'un antibiogramme, permet de prescrire l'antibiotique le plus adapté.

Nueva llamada a la acción

(1) Tivapasi MT, Hodges J, Byrne BA, Christopher MM. Diagnostic utility and cost-effectiveness of reflex bacterial culture for the detection of urinary tract infection in dogs with low urine specific gravity. Vet Clin Pathol. 2009 Sep;38(3):337-42
Vets & Clinics

Espace de référence du secteur vétérinaire