Adoptez un chat, offrez-lui un toit


Adoptez un chat, offrez-lui un toit

La personne qui adopte un chat doit être totalement sûre de vouloir s’engager à s’occuper d’un animal, car il ne s’agit pas d’un jouet dont vous pouvez vous séparer lorsque vous n’en voulez plus. Il est préférable d’être conscient des obligations auxquelles vous vous engagez et d’accepter aussi bien les pour que les contre de votre décision jusqu’aux ultimes conséquences, tout en sachant qu’un chat vit 15 ans en moyenne. C’est pour cela que vous devez bien réfléchir avant d’adopter.

Lorsque vous décidez d’adopter un chat, vous devez tenir compte de quatre facteurs différents et penser à ce que vous pouvez apporter à l’animal. Par exemple, si vous optez pour un chaton, vous devez être conscient du fait qu’il aura besoin de plus de soins et d’attentions ainsi que de patience et vous devrez lui consacrer beaucoup plus de temps. Les chatons sont adorables, mais vous devez savoir que vous ne pouvez pas les laisser très longtemps tout seuls chez vous et vous devrez vous charger de leur dressage. De plus, ils sont malins et joueurs. Il faut toujours avoir un œil sur eux.

Si vous adoptez un chat dans un refuge, il sera stérilisé. Ce processus n’entraine aucun effet néfaste pour l’animal lorsqu’il a atteint l’âge adulte, et cela n’affecte en rien sa qualité de vie. Par ailleurs, cela évite les marquages d’urine, les périodes de chaleur et les gestations non souhaitées, tout en diminuant l’incidence de certains types de cancer comme celui du sein et d’autres maladies.

Lorsqu’il intègre son nouveau foyer, le chat aura besoin d’un temps d’adaptation. Au début, il se montrera sauvage et craintif, et c’est même possible qu’il refuse de manger, qu’il griffe et abîme les meubles, mais petit à petit, vous réussirez à ce qu’il s’adapte et respecte les normes de cohabitation. Il est important de lui montrer dès le premier instant où se trouvent les zones pour se laver, manger, faire ses besoins, dormir et jouer.

De plus, vous devrez tenir compte du fait que les chats sont des animaux indépendants et solitaires qui ne sont pas faits pour vivre en groupe et, pour cette raison, ils rejettent toute forme d’autorité. Vous devrez conclure avec votre chat un accord de cohabitation basé sur le respect mutuel et surtout l’affection et la confiance. Vous devrez bien sûr attirer son attention lorsqu’il fera quelque chose qui n’est pas autorisé, mais il ne s’agira pas de lui imposer une hiérarchie comme vous le feriez avec un chien.

Enfin, enrichir l’environnement du chat avec des balles, des jouets en forme de souris ou des étagères sur les murs pour qu’il puisse monter vous aidera à le dresser. Il s’agit de lui fournir des éléments similaires à ceux qu’il trouverait dans la nature pour s’amuser et apprendre, se détendre et se sentir heureux dans sa nouvelle maison.

Comme pour toute personne avec laquelle vous décidez de partager votre vie, vous devez vous engager à prendre soin de votre chat et à l’aimer pour toujours.