La contribution d’un animal de compagnie au développement de l’enfant


La contribution d’un animal de compagnie au développement de l’enfant

Avantages

Les chiens et les chats sont de bons compagnons, raison pour laquelle nous avons tendance à penser que les animaux de compagnie sont particulièrement bénéfiques pour les personnes âgées ou qui vivent seule.  Toutefois, les enquêtes démontrent que cela ne fonctionne pas ainsi, car les animaux de compagnie sont encore plus bénéfiques pour les familles avec des enfants (qui ne sont plus des bébés).  Plus de la moitié des foyers de nombreux pays possèdent un animal de compagnie et, un aussi grand nombre d’enfants au contact d’animaux, permet d’étudier quels effets, le cas échéant, produisent les animaux de compagnie sur le développement des enfants.  Plusieurs bienfaits ont été soulignés :
 

Le chien ou le chat peuvent agir comme le confident de l’enfant. La plupart des enfants parlent avec leur animal de compagnie et croient qu’il les écoute et comprend ce qu’ils ressentent, en particulier lorsqu’ils sont en colère. Les enfants sentent que cela les aide.  La plupart des enfants ne souhaiteraient pas s’exprimer de la même manière avec leurs parents ou leurs frères et sœurs.

 

Ils leur apprennent à être responsable de quelqu’un d’autre. Ils doivent s’occuper d’eux : les promener, les alimenter, les brosser ou les laver. Cela inculque aux enfants l’importance de s’occuper des autres et d’en être responsable.

 

Ils sont des compagnons de jeu.  Un chien est quasiment tout le temps prêt à jouer.  Cela fournit aux enfants une opportunité d’interaction sociale et d’exercice ; deux aspects absents dans un grand nombre d’activités ludiques modernes pour les enfants.

 

Ils leur apprennent à vivre. Lorsqu’il vit avec un chien ou un chat, l’enfant verra et sentira des choses qui peuvent être difficiles à évoquer ou à enseigner pour les parents, comme l’accouplement, la chasse et la douleur causée par la perte d’un animal.

 

Ils contribuent au développement émotionnel et favorisent l’estime de soi.  Certaines études démontrent que le lien avec un animal de compagnie améliore l’estime de soi pour aborder les interactions sociales, aussi bien avec les autres enfants qu’avec les adultes.  Cela semble être particulièrement déterminant pour les enfants qui ne sont plus des bébés, mais des adolescents.

 

Ils contribuent au développement des capacités sociales. Il a été démontré que les enfants qui grandissaient dans un foyer avec des animaux de compagnie étaient dotés de meilleures aptitudes sociales et devenaient des adultes socialement plus à l’aise en comparaison à des enfants qui n’avaient pas grandi avec un animal de compagnie.

 

Outre les avantages de socialisation, deux autres bienfaits liés à la santé qui peuvent être moins prévisibles ont été constatés.

 

Les enfants qui ont grandi avec des animaux de compagnie ont, en moyenne, un système immunitaire plus fort.  Cela serait dû à une plus grande exposition à la saleté et aux bactéries.  Dans une maison très propre, l’exposition est plus faible et les enfants ne développent pas de systèmes immunitaires aussi efficaces lorsqu’ils doivent combattre des maladies à l’âge adulte.

 

Avec un animal de compagnie à la maison, il est moins probable que les enfants développent des allergies aux aliments ou de l’asthme.  On ne sait pas pourquoi, mais les allergies sont liées à un système immunitaire sain.

 


En général, les études réalisées démontrent que vivre avec un animal de compagnie est source de nombreux bienfaits pour le développement d’un enfant, aussi bien sur le plan social qu’en terme de santé.