Techniques de dressage positif pour votre chien


Techniques de dressage positif pour votre chien

Dresser un chien peut sembler être mission impossible si vous ne connaissez pas les techniques appropriées, mais, avec un peu d’effort, de patience et grâce au dressage positif, vous serez capable d’obtenir des résultats quasi immédiats.

La technique la plus simple est probablement le « luring ». Elle consiste à se servir d’un morceau de nourriture comme appât. Vous allez l’utiliser pour indiquer au chien d’adopter la position souhaitée. C’est également très utile pour convaincre le chien de vous suivre, lorsqu’il est par exemple avec d’autres chiens ou lorsqu’il a trouvé quelque chose sur le sol et qu’il ne veut pas s’en séparer.

Dans ces situations, vous prendrez un morceau de nourriture et le placerez directement sur son nez pour mettre fin à la situation « non souhaitée ». La clé de la réussite de cette technique réside dans l’utilisation de récompenses très savoureuses et appétissantes, autrement dit pour que cela vaille la peine d’arrêter ce qu’ils font.

Une autre technique de dressage positif repose sur le jeu, car cela peut être une récompense très appétissante pour de nombreux animaux. L’élément essentiel consiste à identifier ce pour quoi l’animal est disposé à concentrer son attention sur vous. Cela peut être des balles, des jouets et même des jouets qui font du bruit. Vous pouvez utiliser ces objets comme élément de motivation pour inciter le chien à agir. Il doit par exemple s’asseoir avant d’obtenir la balle. Vous pouvez également les utiliser pour finaliser une session de dressage. Si votre chien aime les jouets, cela sera sans aucun doute une technique très efficace.

Une troisième technique est le « targeting ». Cela consiste à ce que le chien apprenne à toucher avec le museau ou la patte une cible particulière, qui peut être la paume de la main ouverte, un doigt que vous pointez ou une baguette, par exemple. Ainsi, vous apprenez de manière progressive au chien ce que vous souhaitez qu’il fasse. C’est de plus très utile pour guider votre chien à adopter différentes positions lorsqu’il ne vous obéit pas quand vous le guidez avec de la nourriture.

Certains zoos utilisent le targeting pour le dressage d’animaux sauvages captifs. Les animaux dangereux, comme les grands félins, peuvent être entraînés pour toucher un objet avec le nez et rester dans cette position. Les vétérinaires en profitent pour procéder à des vérifications non invasives puisqu’ils peuvent toucher les animaux sans courir le risque d’être mordus ou griffés.

Avec ces trois techniques de dressage positif, nos compagnons apprendront à se comporter comme nous le souhaitons d’une manière très satisfaisante pour eux et très simple pour nous.