Vacciner les animaux de compagnie : mieux vaut prévenir que guérir


Vacciner les animaux de compagnie : mieux vaut prévenir que guérir

Tout comme pour nous, il faut prévenir certaines maladies chez nos animaux de compagnie. C’est pourquoi les vaccins sont très importants pour que votre animal ait une vie saine et heureuse.

Le vétérinaire vous indiquera le programme de vaccination le plus adapté à votre animal, selon son âge et le lieu dans lequel il vit, et les vaccins seront inscrits dans son carnet de santé. Vous devez veiller à aller chez le vétérinaire au moment conseillé pour faire les vaccins. Cela permettra de protéger votre animal.

Pour les chats comme pour les chiens, l’allaitement de la mère protège contre les infections au cours des premières semaines. Toutefois, c’est au cours des premiers mois, quand le chiot entre en contact avec l’extérieur, que le risque de contracter une maladie est le plus grand. C’est pourquoi il est indispensable de le vacciner dès ses premières semaines.

Les chiots sont généralement vaccinés pour la première fois avant leur neuvième semaine. Les éleveurs font généralement les premiers vaccins aux chiots avant de les remettre à leurs propriétaires. Vérifiez que c’est le cas pour votre chiot. N’oubliez pas de chercher à connaître l’état de santé de l’animal quand il arrive chez vous et le vétérinaire vous indiquera les règles à suivre par la suite. Néanmoins, les premiers vaccins ne suffisent pas au chiot. Pour qu’il soit entièrement protégé, vous devez les refaire périodiquement.

Enfin, n’oubliez pas de demander à votre vétérinaire le programme de vaccination à suivre une fois le chien adulte. Il pourra ainsi de se promener dans la rue sans que vous ne craigniez les maladies.