Paracetamol pour chat. Puis-je donner du paracétamol à mon chat ? - ADVANCE

Paracetamol pour chat. Puis-je donner du paracétamol à mon chat ?

Le paracétamol pour chat est l’un des sujets les plus fréquents concernant la santé et les médicaments qu’on peut leur donner.

Certaines personnes décident de donner des médicaments à leur chat si elles observent qu’il est abattu, qu’il présente une douleur ou de la fièvre. Le problème se pose quand cela se fait avec des médicaments destinés aux humains et sans consultation du vétérinaire. 

 

Ces actions causées par la méconnaissance peuvent être très nocives pour la santé du chat. De fait, elles peuvent provoquer la mort. Chez ADVANCE, nous allons dissiper certains doutes sur ce sujet, et vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le paracétamol pour les chats.  

 

PUIS-JE DONNER DU PARACÉTAMOL À MON CHAT ?

 

Pour commencer, nous aimerions éclaircir ce qu’il y a derrière ce médicament si connu : le paracétamol est un anti inflammatoire non stéroïdien, qu’on utilise principalement pour l’analgésie des humains, c’est-à-dire pour soulager la douleur légère ou pour faire baisser la fièvre. Le paracétamol se cache aussi sous le nom de produits commerciaux comme le Doliprane par exemple.    

 

Dépasser la dose recommandée s’avère toxique même chez les humains, nuisant au foie et provoquant des dommages irréversibles dans de nombreux cas, puisque cet organe est chargé de neutraliser les substances toxiques pour ensuite les expulser. 

 

QUELLE RELATION Y A-T-IL ENTRE LE PARACÉTAMOL POUR LES HUMAINS ET SON ADMINISTRATION CHEZ LES CHATS ?

 

Il y a une relation étroite, parce que si le paracétamol est capable de provoquer des dommages à notre corps, imaginez ce qu’il peut provoquer chez votre chat. Si vous soignez votre chat avec du paracétamol, même en petite dose, vous provoquez une intoxication, avec pour conséquence un risque vital pour lui.  

 

Le paracétamol se métabolise dans le foie de votre chat et il s’y accumule, empêchant alors l’organe de réaliser sa fonction. De plus, il provoque des processus d’oxydation dans tout le corps et empêche les globules rouges de distribuer l’oxygène dans les tissus du reste de l’organisme. 

 

C’est pour cela que vous devez éviter de donner un médicament à votre chat  sans la supervision du vétérinaire, puisque c’est lui qui vous guidera pour que votre chat ne soit pas en danger.  

 

QUELS SYMPTÔMES PEUT PRÉSENTER MON CHAT S'IL A ÉTÉ INTOXIQUÉ AU PARACÉTAMOL ?

  • Changement de couleur des muqueuses (de rosées à bleutées) en raison du manque d’oxygénation.                                

  • Etat faible ou abattement.           

  • Difficultés respiratoires.                             

  • Salivation excessive.                           

  • Vomissements.                               

  • Tachycardie.                                     

  • Convulsions.   

Si vous ne vous rendez pas rapidement chez le vétérinaire, votre chat peut mourir.

 

Dans le cas où vous avez donné du paracétamol à votre chat ou que vous pensez qu’il a pu en prendre par accident, n’hésitez pas à téléphoner rapidement au vétérinaire : la vie de votre chat est en danger et il faut le sauver en le traitant avant que le médicament ne lui fasse plus de mal.    

       

 Dans le cas où l’ingestion de paracétamol soit récente :    

  • Il faudra essayer de faire vomir le chat pour qu’il expulse le produit toxique.       

  • On utilisera du charbon actif pour qu’il l’expulse.                  

  • De plus, le chat nécessitera l’antidote approprié contre l’intoxication : de l’oxygène supplémentaire et une transfusion sanguine, dans certains cas.    

Comme vous pouvez le constater, le paracétamol pour les chats n’est ni bon ni sûr, puisqu’il est hautement mortel pour eux. Évitez les contretemps qui peuvent s’avérer fatals pour votre chat, et surtout ne lui donnez pas de médicaments sans avoir consulté votre vétérinaire avant.

Découvrez la nourriture idéale pour votre chat

Commencer le test

Articles qui peuvent
vous intéresser